Contemporain

Un soir de décembre

Un soir de décembre de Delphine de Vigan

Résumé

Quarante-cinq ans, une femme, deux enfants, une vie confortable, et soudain l’envie d’écrire, le premier roman, le succès, les lettres d’admirateurs… Parmi ces lettres, celles de Sara, empreintes d’une passion ancienne qu’il croyait avoir oubliée. Et qui va tout bouleverser. Au creux du désir, l’écriture suit la trajectoire de la mémoire, violente, instinctive et trompeuse.

Mon avis

Voici mon tout premier roman de Delphine de Vigan, et apparemment je n’ai pas dû choisir le bon. Je n’ai absolument pas accroché à cette lecture qui m’a été très pénible.

Nous sommes ici avec Matthieu, marié et deux enfants, qui rencontre un succès fulgurant à la suite de la publication de son premier roman. Il va recevoir des lettres d’une admiratrice, jusqu’au moment où il se rend compte que celle qui lui écrit n’est autre qu’une de ses anciennes aventures.

J’ai tout d’abord eu énormément de mal avec la plume de Delphine de Vigan. En effet, ce texte est une suite d’énumérations et d’assertions, tout justes séparées par quelques virgules. C’était particulièrement pénible. Certes, l’écriture est très belle, nette, sans bavures, mais je me demande où est l’émotion dans tout cela. Je n’ai rien ressenti, j’ai lu ce texte en spectatrice non impliquée par les questionnements internes de Matthieu.

Delphine de Vigan n’a pourtant pas son pareil pour disséquer la vie amoureuse sur le déclin d’un quadragénaire qui se pose beaucoup de questions, trop peut-être, mais qui pourtant, justement, ne se remettra pas en question. Ce personnage m’a exaspérée. Cela n’aura été qu’une longue introspection de la vie amoureuse de Matthieu, et franchement, ce fut un réel ennui. Il ne se passera strictement rien.

Je suis donc restée de marbre devant ce texte, je n’ai rien ressenti. Je voulais juste terminer ce livre pour passer à autre chose. Pour ma part, cela aura donc été une véritable déception. J’en attendais peut-être beaucoup trop. Je tenterai sûrement un autre roman de l’auteure, mais j’avoue que je ne me précipiterai pas, malgré tout.

Ma note : 8/20

7 réflexions au sujet de “Un soir de décembre”

  1. Non ce n’est pas le bon. Il a été mon deuxième de l’autrice et quelle déception… Si tu souhaites retenter l’aventure, celui-là n’est pas du tout représentatif de ce qu’elle semble faire habituellement !
    J’avais beaucoup aimé No et moi, et trouvé D’après une histoire vraie bien troussé.

    Aimé par 1 personne

    1. Coucou,

      Merci pour ce commentaire qui me rassure grandement, j’avoue. 😊 J’entends énormément parler de No et moi, et je vais bien évidemment le tenter, mais je crois que pour l’instant, je vais changer un peu d’horizons. 😀

      J'aime

  2. Voilà qui ne me donne pas du tout envie de sortir Les heures souterraines de ma PAL. Déjà que ce n’est pas franchement mon genre habituel… là, tu me refroidis totalement ! xD
    Dommage pour cette déception ;(

    Aimé par 1 personne

Répondre à Karine Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s