Contemporain

L’insurgé de Montaigu

L’insurgé de Montaigu de Pierre Drochon

Auteur : Pierre Drochon
Titre : L’insurgé de Montaigu
Genre : Contemporain
Éditions : Librinova
Nombre de pages : 255

Résumé

Ce 16 septembre 1984 est pour Louis Gaboriau une date emplie de crainte, celle où le mystérieux syndrome des « mains gelées » le frappe à nouveau. Quoi de plus terrible pour un ébéniste ? Lors de la fête familiale de Noël, il apprend que ce mal se transmet toujours de génération en génération, dans la lignée Gaboriau.

Brûlant de connaître la cause de cet héritage maudit, Louis entame des recherches sur ses ancêtres. Très vite, les de Mortemard, aristocrates de Montaigu, entrent en scène.

Les familles Gaboriau et de Mortemard, que d’apparence tout sépare, seraient liées par un passé commun, vieux de deux siècles. L’enquête de Louis va le précipiter vers des horizons insoupçonnés et la découverte de secrets familiaux dont la révélation pourrait nuire à certains…

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier Netgalley et les Éditions Librinova pour leur confiance et grâce à qui j’ai eu la possibilité de découvrir ce roman.

Nous sommes ici à Montaigu, avec Louis Gaboriau, jeune ébéniste, qui subit depuis plusieurs années de suite, et ce, toujours au mois de septembre, un étrange phénomène qui l’empêche pendant quelques jours d’exercer sa profession. En effet, il se retrouve avec le syndrome des mains gelées. Intrigué, il décidera de mettre en exergue le passé de ses ancêtres. Ses recherches le mèneront à devoir collaborer auprès d’une famille de châtelains, les de Mortemard, qui sont ses voisins et avec qui semble-t-il, il a plus de passé en commun qu’il ne l’aurait cru.

D’emblée, c’est le résumé qui m’a attirée. J’aime énormément les romans avec des secrets de famille et ici, j’ai trouvé que l’intrigue était rondement menée. Le passé de ces deux familles est passionnant et a su me captiver jusqu’au dénouement. Certes, le tout est simple, mais efficace. J’ai vraiment trouvé que cette enquête sur le passé de Louis était intéressante à suivre. Les pièces finissent par s’assembler comme dans un puzzle et l’effet de surprise est réussi.

J’ai énormément apprécié le côté historique de ce roman. Effectivement, Pierre Drochon abordera ici un pan de l’histoire que je connaissais finalement assez mal, à savoir l’insurrection vendéenne. L’auteur le fait avec brio, sans aucune lourdeur et c’est si bien romancé, que sans même m’en rendre compte, j’ai appris plusieurs choses. Il a su savamment doser le côté historique avec le côté enquête.

La plume est très fluide et agréable à lire. Les pages ont défilé et j’ai adoré le personnage de Louis, à qui j’ai eu envie de proposer mon aide à maintes reprises pour démêler les fils du passé et comprendre pourquoi cet étrange phénomène le frappe. L’auteur a parsemé son texte de réflexions très intéressantes. Pour moi, c’est une réussite. J’ai passé un excellent moment de lecture.

Ma note : 17/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s