Policier

Silence on disparaît

Silence on disparaît de Laurent Bouché

  • Auteur : Laurent Bouché
  • Titre : Silence on disparaît
  • Genre : Policier
  • Éditions : Librinova
  • Nombre de pages : 161
  • Parution : 10 juillet 2019

Résumé

Tout juste sorti de l’adolescence, Pierre-Emmanuel fait ses débuts dans la police. Au vu de son profil atypique, on lui demande de seconder un enquêteur expérimenté pour revenir sur une étrange affaire de disparition, vieille de plusieurs années. De Paris jusqu’à Venise l’intrigue se poursuit, insaisissable, et ne semble jamais devoir se résoudre. Mais au-delà de l’enquête policière, l’aventure se muera en parcours initiatique pour le jeune homme, et finira par le révéler à lui-même.Dans ce premier roman, l’auteur emporte son héros dans une aventure insolite au dénouement inattendu, dans laquelle la légèreté vient se mêler au tragique.

Mon avis

Je tiens tout d’abord à remercier l’auteur Laurent Bouché pour sa confiance et grâce à qui j’ai eu la possibilité de découvrir ce roman.

Nous sommes ici avec l’inspecteur Cellier et son assistant Proudhon, qui vont se voir dans l’obligation d’ouvrir à nouveau une enquête sur une affaire de vol, sept ans après les faits. Effectivement, à l’époque, le couple Garnez subit un cambriolage à domicile, alors que madame Garnez se retrouve seule dans sa villa au moment des faits, et que son mari est en déplacement. 

C’est un véritable puzzle que nous propose ici l’auteur. De fausses pistes en révélations inattendues, la recette fonctionne à la perfection et tous les ingrédients sont réunis pour passer un excellent moment de lecture avec ce polar. 

Laurent a su créer deux personnages hauts en couleur. J’ai tout simplement été conquise par Proudhon, qui est tellement drôle à certains moments. J’ai beaucoup ri pendant ma lecture. L’auteur a su savamment doser l’humour, sans trop en faire, mais pour accorder quelques moments de répit dans l’enquête. C’est parfois totalement déjanté et c’est très réussi de la part de l’auteur.

Quant à l’intrigue, je n’ai pas su où elle allait me mener jusqu’au dénouement, et l’auteur m’a totalement baladée, puisque j’ai eu droit à des révélations inattendues. Sous couvert d’humour, Laurent aborde ici malgré tout des sujets délicats. 

L’écriture est soignée et dynamique, ce qui insuffle un bon rythme à cette histoire. Les chapitres sont courts et rythment l’ensemble. Il est impossible de s’ennuyer et c’est un roman que l’on peut lire d’une traite. 

J’ai donc été totalement séduite par ce polar déjanté, au ton très humoristique, mais avec un fond d’enquête très sérieux. Je vous conseille de découvrir cet auteur. 

Ma note : 18/20

2 réflexions au sujet de “Silence on disparaît”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s