Contemporain

Lettres de pluie – Rentrée littéraire

Lettres de pluie de Steve Sem-Sandberg

  • Auteur : Steve Sem-Sandberg
  • Titre : Lettres de pluie
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : Robert Laffont
  • Nombre de pages : 288
  • Parution : 22 août 2019
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Les années 1960, une petite île suédoise. Minna et Andreas ont été confiés pour la journée à leur voisin, Johannes. Mais le soir, leurs parents ne rentrent pas. Toute trace d’eux a disparu. On sait seulement qu’ils sont américains. Alors on parle d’espionnage, on exhume des histoires de la dernière guerre et de l’occupation nazie… Étrangers, sans famille, élevés par un alcoolique soupçonné d’avoir été collabo, les deux enfants sont la cible toute désignée des haines qui rongent les insulaires. Devenu adulte, Andreas revient solder ses comptes. Dans ce petit monde étouffant où la pluie brouille les frontières du réel, le passé ténébreux de l’île acquiert une intense présence. Et le drame semble inévitable.

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Robert Laffont pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Lorsque Andreas revient sur le l’île suédoise de son enfance, il est en quête de réponses. En effet, dans les années 60, alors qu’Andreas et sa sœur Minna sont confiés à Johannes, leurs parents disparaissent mystérieusement et sans explications. Dès lors, le frère et la sœur seront élevés par Johannes. Que s’est-il donc passé ?

C’est ici un très beau roman au titre évocateur. S’il m’a globalement plu, il m’aura cependant manqué certaines petites choses pour un faire une excellente lecture. La construction du roman est classique, mais efficace. Les chapitres entre le présent et le passé s’alternent et le fil de l’intrigue se déroule peu à peu, de manière langoureuse, trop parfois. J’aurais souhaité davantage de rythme à ce roman qui a parfois tourné en rond.

Je n’ai pas toujours trouvé l’espace temps clairement défini, et une indication temporelle en début de chaque chapitre aurait été la bienvenue. Quelques digressions ont également parfois coupé mon rythme de lecture. C’est un roman au style pointu, et qui demande une certaine concentration.

Ce qui m’a indubitablement séduite dans ce récit, ce sont avant tout les personnages qui sont si bien dépeints et si bien dessinés que cela les rend très attachants. Ils ne sont pas linéaires et l’on peut suivre une réelle évolution dans leur manière d’être. L’auteur les a très bien travaillés et c’est sans aucun doute là où réside la force de ce roman.

L’intrigue est bien menée mais je n’ai pas toujours eu un sentiment de clarté et d’unité. Parfois, l’auteur s’est arrêté sur certains détails, et d’autres fois il en a survolé d’autres que j’aurais aimé plus approfondis. Malgré tout, j’ai beaucoup aimé cette recherche d’Andreas, cette nécessité de faire la lumière sur ce qu’il s’est réellement passé pour pouvoir avancer.

La plume est très belle. Le roman est découpé en petits chapitres, ce qui devrait en principe octroyer un bon rythme à l’histoire, mais je dois avouer que ce ne fut malgré tout pas vraiment le cas. Par contre, les émotions sont bien rendues.

Une belle découverte littéraire au style particulier et pointu et à l’intrigue délicate et parfois un peu ardue. Les personnages sont incontestablement la force de ce roman et les émotions sont bien rendues.

Ma note : 16/20

3 réflexions au sujet de “Lettres de pluie – Rentrée littéraire”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s