Policier

L’accident de l’A35

L’accident de l’A35 de Graeme Macrae Burnet

  • Auteur : Graeme Macrae Burnet
  • Titre : L’accident de l’A35
  • Genre : Policier
  • Éditions : Sonatine
  • Nombre de pages : 336
  • Parution : 19 septembre 2019
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Avocat respectable dans une petite ville alsacienne, Bertrand Barthelme, trouve la mort une nuit dans un accident de voiture. Lorsque l’inspecteur Georges Gorski vient annoncer la triste nouvelle à sa femme, celle-ci lui apparaît peu affectée. Une seule question semble l’intriguer : que faisait son mari sur cette route au milieu de la nuit ? Question banale en apparence, mais qui va vite mener Gorski à s’interroger sur la vie de cet homme et de ce couple de notables apparemment sans histoires.

Après La Disparition d’Adèle Bedeau, on retrouve dans cette nouvelle enquête de l’inspecteur Gorski tout le talent de Graeme Macrae Burnet pour disséquer des vies réputées ordinaires, où la faille n’est jamais loin. Tout le long d’une intrigue passionnante, il nous fait pénétrer dans un théâtre de solitudes peuplé de personnages étouffés par leurs existences, au bord de la rupture. Un nouveau coup de maître.

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Sonatine pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Alsace. Lorsqu’un accident survient sur l’autoroute de l’A35, l’inspecteur Gorski est appelé sur les lieux pour tâcher de découvrir ce qu’il s’est passé. À bord de la voiture, Bertrand Barthelme, un notaire réputé. Apparemment, il se serait assoupi au volant. Alors que Gorski va prévenir sa femme et son fils du décès de Bertrand, il remarque que la famille ne semble pas ébranlée. La femme de Bertrand va alors demander à Gorski de lancer une enquête approfondie. Apparement, Bertrand n’avait aucune raison de se trouver sur ce tronçon de route. Que s’est-il passé ?

Avant toute chose, il me faut vous prévenir de ne surtout pas lire ce roman comme un polar, sinon vous vous retrouveriez vite déçus. En effet, l’enquête passe ici au second plan, et n’est que prétexte pour l’auteur et ainsi pouvoir nous dérouler une véritable fresque sociale. Ce roman policier ne respecte donc absolument pas les codes du genre, il n’y a pas de suspense insoutenable et la révélation finale n’est pas non plus incroyable.

J’avoue avoir été déroutée au départ, lorsque j’ai compris que je m’aventurais dans une tout autre direction, mais je me suis laissée prendre au jeu et j’ai finalement dévoré ce roman. Il faut dire que Graeme Macrae Burnet a un réel talent de conteur et en partant de situations simples, communes, il va se livrer à un exercice de psychologie fort réussi.

Les personnages sont simples, vrais et réels. Ils ont leurs failles et leur quotidien, ainsi que leurs réactions sont dépeintes avec beaucoup de verve par l’auteur. Ici, c’est une lecture sur le quotidien d’une famille, ni plus ni moins, mais cela reste efficace et j’ai tourné avec plaisir les pages.

J’ai fortement accroché à la plume de l’auteur, qui de prime abord peut sembler manquer de rythme, avec des longueurs parfois superflues et peu de dialogues. Pourtant, il n’en est rien. C’est si bien écrit que le lecteur se laissera porter par ce récit.

Une très bonne lecture, mais à ne surtout pas appréhender comme un polar, sous peine d’être fortement déçus. Ce récit est plutôt une fresque sociale, avec des personnages simples et parfois au bord de la rupture. Un auteur à découvrir.

Ma note : 17/20

7 réflexions au sujet de “L’accident de l’A35”

  1. J’avais plutôt apprécié La disparition d’Adèle Bedeau, premier tome où l’on voit l’inspecteur Gorski. C’est en effet un roman policier à l’ancienne, qui rappelle bien volontiers Simenon et son inspecteur Maigret, le tout teinté de Chabrol dans la description de la petite bourgeoise de province.

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s