Policier

Les mânes de l’ombre

Les mânes de l’ombre de Katell Curcio

  • Auteur : Katell Curcio
  • Titre : Les mânes de l’ombre
  • Genre : Policier
  • Éditions : Librinova
  • Nombre de pages : 200
  • Parution : 14 octobre 2019

Résumé

À la Villa Montmorency, quartier chic du 16e, un homme est retrouvé pendu dans sa propriété. Meurtre ou suicide ? Chez lui, un manuscrit a disparu. Marc Sevin, flic au 36, s’intéresse à la victime. Cette personnalité aux multiples facettes le trouble et l’interroge. Qui était réellement Jean Dumon ? Que cachait-il ? Des révélations déroutantes, des secrets bien gardés vont plonger l’enquêteur au cœur d’une affaire bien plus sombre qu’il n’y paraît. Le manuscrit est-il la clé d’une effroyable machination ?

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier l’auteure Katell Curcio pour sa confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Paris, villa Montmorency. Lorsque Jean Dumon est retrouvé pendu dans propriété, une enquête des plus compliquées va alors débuter. S’agit-il d’un suicide ou d’un meurtre ? Mais surtout, qui était réellement Jean Dumon, cet homme aux multiples personnalités ? Alors que ses voisins le cataloguent de taiseux, ses employés voyaient en lui un homme avenant et ouvert.

J’ai totalement accroché à ce roman, et pourtant, au début, j’ai été quelque peu réticente, j’avoue. J’ai pensé pouvoir résoudre le mystère dès le départ et la déception m’a gagnée. Force m’est de reconnaître que non seulement je m’étais totalement trompée, mais qu’en plus, l’auteure m’a totalement baladée.

La construction du roman est parfaite. Le récit se déroule au présent avec quelques coupures sur le passé afin de mieux appréhender ce qu’il s’est passé. Le suspense est maintenu tout au long des pages. Certes, il subsiste quelques maladresses, mais qui ne font pas du tout ombrage à la qualité de cette enquête menée tambour battant.

Les personnages sont totalement réussis. Katell a prit le pari de sortir des sentiers battus et de ne pas tomber dans la facilité. J’ai adoré le personnage de Marc, et retrouver un policier équilibré et sensé dans un roman policier n’est pas pour me déplaire. En effet, j’ai en général tendance à retrouver des policiers borderlines et déstructurés. Cela m’a donné l’occasion de souffler un peu et de voir évoluer un policier ayant une bonne situation familiale. Jules, son collègue, m’a énormément touchée. Katell a su créer des personnages forts mais tout en sensibilité, et surtout, profondément humains.

La plume de Katell est parfaite. Je l’ai trouvée dynamique et fluide. Les pages ont défilé tant l’auteure a réussi à me happer. Le roman n’est pas très long et il peut se lire d’une traite pour être en immersion totale avec cette enquête. Je tiens à souligner le travail de qualité que nous propose Katell. En effet, l’orthographe et la syntaxe sont impeccables.

Un roman policier qui m’a surprise et prise dans ses filets. J’ai cherché, j’ai émis des suppositions pour me faire totalement avoir. Une écriture soignée et des personnages très attachants viennent parfaire cette très belle découverte que je ne peux que vous conseiller.

Ma note : 17/20

3 réflexions au sujet de “Les mânes de l’ombre”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s