Contemporain

Ça fait marrer les oiseaux qui s’envolent

Ça fait marrer les oiseaux qui s’envolent de Dominique Jonin

  • Auteur : Dominique Jonin
  • Titre : Ça fait marrer les oiseaux qui s’envolent
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : Librinova
  • Nombre de pages : 144
  • Parution : 25 juin 2019

Résumé

Louise pensait avoir touché le fond en débarquant à Mulhouse pour occuper son nouveau poste d’assistante de production à la rédaction de France 3. Mais sa situation se complique lorsqu’elle découvre que Romain, son compagnon, se prend désormais pour un sosie de Francis Cabrel. « Je suis le gardien du sommeil de tes nuits »… « Je n’attends plus que toi pour partir »… « Quelque chose vient de tomber sur les lames de ton plancher »… il l’agace à placer tout le temps des bouts de chansons dans ses conversations. En ville, Louise rencontre des centaines d’autres sosies de célébrités de la chanson française : Michel Sardou, Véronique Sanson, Yves Duteil, Patricia Kaas, Pierre Bachelet, Patrick Bruel, Herbert Léonard, La Compagnie Créole… Ils sont tous là, mais il n’y a qu’elle qui les voit ! Louise serait-elle devenue folle ? Lorsqu’elle apprend que dans un petit village des Vosges, un journaliste à la retraite affirme vivre entouré de sosies d’acteurs français de l’après-guerre, elle décide de lui rendre visite. « Est-ce que ce monde est sérieux ? »

Mon avis

Tout d’abord, je tiens remercier l’auteure Dominique Jonin pour sa confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Louise s’apprête a débarquer à Mulhouse, pour prendre ses fonctions en tant qu’assistante de production à la rédaction de France 3. Dans le train, elle fera la connaissance de Romain et c’est le coup de foudre immédiat. Ils ne tardent pas emménager ensemble. Un matin, elle va se rendre compte que Romain est le sosie parfait de Francis Cabrel. À chaque phrase prononcée, son compagnon ne va pas pouvoir s’empêcher de fredonner les tubes du chanteur. Dans la rue, elle ne fait que croiser des sosies de divers chanteurs.

Je n’en dirai pas plus au niveau du résumé pour vous laisser la surprise de découvrir tout ce que l’auteure a su nous concocter dans ce roman pétillant et empli de fraîcheur. Dès les premières lignes, je me suis totalement laissée emporter par ce récit original. C’est bien la première fois que je lis un roman dans ce genre. C’est musical, empli de sonorités nostalgiques et bourré d’humour.

J’ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman musical. Dominique a su créer un personnage principal des plus attachants. J’ai beaucoup ri en compagnie de Louise, mais surtout, j’ai poussé la chansonnette tout au long des pages. Impossible de ne pas se laisser entraîner par toutes ces chansons que l’on connaît forcément.

La plume de l’auteure est fluide, c’est très bien écrit et l’écriture est soignée. Sous couvert de touches humoristiques, Dominique a tout de même su apporter de la profondeur à son récit.

Une véritable réussite. Ce roman musical vous mettra de bonne humeur et vous donnera envie de chanter tout la journée. Une véritable lecture feel-good des plus réussies.

Ma note : 17/20

5 réflexions au sujet de “Ça fait marrer les oiseaux qui s’envolent”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s