Non classé

Fille à papa

Fille à papa de Géraldine Danon

  • Auteur : Géraldine Danon
  • Titre : Fille à papa
  • Genre : Essai
  • Éditions : cherche midi
  • Nombre de pages : 144
  • Parution : 10 octobre 2019
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Chaque jour se devait d’être une aventure. Un principe qui lui permettait de s’inventer une vie romanesque et de rêver à un lendemain différent où tout serait permis, loin de cet environnement hostile. Elle se disait que, finalement, ça lui éviterait d’être une petite fille à papa comme celles qu’elle côtoyait à l’école, qui lui paraissaient bien lisses et insipides, trop protégées, pour qui la vie semblait trop facile.

La petite est la fille de Raymond Danon, le plus grand producteur de cinéma de sa génération. Elle est élevée par ce père qui l’adule et sa mère, personnage romanesque qui l’entoure d’un doux amour dans le cadre feutré de l’hôtel particulier où Alain Delon, son parrain, et Romy Schneider ont leurs habitudes. Pourtant, la réalité de son quotidien l’oblige à s’évader de ce corps qui la tourmente.

Fille à papa est le récit poignant d’un triangle enfant-mère-père, sous les auspices de deux illustres bonnes fées – Alain et Romy –, alors qu’au sein même du nid la menace guette dans l’ombre.

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Cherche Midi pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce livre.

Géraldine, la fille du célèbre producteur Raymond Danon, va se raconter au travers d’un peu moins de 150 pages, et croyez-moi, c’est intense, beau, bouleversant et magnifique. Les mots m’en manquent. Elle va nous narrer son enfance, de plateau en plateau lorsqu’elle accompagnait son père. Elle va raconter son enfance volée et les abus dont elle a été victime. Elle va tâcher de nous décrire cette relation fusionnelle avec son papa, et ce cocon unique qu’elle a vécu entre lui et sa maman.

Ce roman a été un véritable coup de cœur. J’ai eu l’impression d’être invitée à découvrir les secrets enfouis de cette femme forte. Je me suis sentie privilégiée d’avoir pu, en quelque sorte, partager toutes ses émotions. Géraldine nous raconte tout, le meilleur comme le pire, sans filtre, mais toujours avec beaucoup de pudeur et de réserve. Elle ne tombe jamais dans le pathos malgré les sujets très durs qu’elle va aborder.

Je ne saurais vous retranscrire à quel point ses mots ont su me toucher. J’ai été bouleversée par certains événements, émue aux larmes par d’autres situations, notamment lorsqu’elle aborde le côté familial. J’ai été fascinée par ce récit intimiste, avec en filigrane le monde du cinéma et toutes les anecdotes qui en découlent.

La plume est tout en délicatesse. Géraldine se livre à son lecteur, littéralement. J’ai été surprise de ne pas retrouver l’usage de la première personne pour ce récit. En effet, tout est relaté à la troisième personne. Et pourtant, une fois ma surprise passée, j’ai eu cette impression de sincérité tout au long des pages.

Un récit beau, bouleversant et qui offre une véritable palette d’émotions au lecteur. Géraldine s’est totalement livrée. Les relations familiales sont explorées avec brio et les émotions sont très bien rendues. Un coup de cœur que je vous conseille absolument.

Ma note : 19/20

2 réflexions au sujet de “Fille à papa”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s