Thriller

Un héritage toxique

Un héritage toxique d’Isabelle Larocque

  • Auteur : Isabelle Larocque
  • Titre : Un héritage toxique
  • Genre : Thriller
  • Éditions : L’Arlésienne
  • Nombre de pages : 224
  • Parution : 24 août 2019

Résumé

Sophia a hérité d’un chalet de ski dans le village touristique de Saint-Luc, dans le canton du Valais. Elle décide de s’y installer et de le rénover pour en faire une maison d’hôtes. À son arrivée, les habitants sont loin d’être accueillants, plusieurs aimeraient qu’elle retourne au Québec. Sa mère ne lui ayant jamais parlé de sa vie à Saint-Luc, Sophia ne comprend pas la réticence des habitants envers elle. Des évènements étranges se passent dans cette maison : apparition d’un verre rouge, plusieurs « accidents » et la disparition d’une jeune fille. Quand celle-ci est retrouvée crucifiée sur la place de Saint-Luc les entrailles ouvertes, les habitants l’accusent puis font comme si l’évènement ne s’est jamais produit. Sophia a-t-elle imaginé ce meurtre ? Que s’est-il passé il y a 30 ans dans cette maison ?

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier les Éditions L’Arlésienne pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Suisse. Sophia, après le décès de sa mère, décide de quitter Québec où elle y habitait, pour s’installer dans le canton du Valais, et ainsi prendre en charge le chalet laissé en héritage. Mais très vite, les villageois ne verront pas d’un bon œil l’arrivée de Sophia. De plus, des événements pour le moins étranges vont survenir, plongeant Sophia dans le doute. Serait-elle en train de perdre la raison ?

En voilà un roman des plus réussis, tant au niveau du fond que de la forme. J’ai passé un excellent moment de lecture en compagnie de Sophia, et en prime, j’ai eu droit à quelques frissons, ce qui me plaît beaucoup dans mes lectures.

Dès les premières lignes, l’auteure a su m’intriguer suffisamment, et j’ai dévoré les pages. Il faut dire qu’elle a su instaurer un climat d’angoisse et cela a été particulièrement réussi. Elle a su m’immerger dans une atmosphère pesante, et je me suis posée plein de questions, allant jusqu’à douter de Sophia.

On peut parler de deux parties distinctes dans ce roman, et j’ai fortement apprécié la première, où l’on va suivre l’installation de Sophia, et tous les éléments perturbateurs qui vont survenir. J’ai beaucoup aimé ce climat particulier que l’auteure a su instaurer. Le tout est suggéré et peu à peu, le doute s’installe pour le lecteur, ne sachant plus vraiment où est la vérité. J’ai toujours apprécié ces romans qui me font me questionner, changer d’avis en cours de route.

Le personnage de Sophia est très bien esquissé et je n’ai pu m’empêcher de m’attacher à elle. Elle est tout en nuances, de nombreuses épreuves ont forgé son caractère. Elle porte l’histoire et l’intrigue.

La plume de l’auteure est parfaite, addictive. Les phrases sont simples mais le tout s’assemble à la perfection pour créer un bon rythme à ce roman. Je ne me suis jamais ennuyée.

Un roman qui aura su me faire frissonner et qui aura retenu mon attention dès le départ. Je me suis laissée porter par cette histoire, l’intrigue est prenante, je me suis posée beaucoup de questions. C’est une réussite.

Ma note : 17/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s