Contemporain

Le maître d’hôtel de Matignon

Le maître d’hôtel de Matignon de Gilles Boyer

  • iciAuteur : Gilles Boyer
  • Titre : Le maître d’hôtel de Matignon
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : J. C. Lattès
  • Nombre de pages : 200
  • Parution : 2 octobre 2019
  • Pour vous procurer ce livre, c’est

Résumé

Le maître d’hôtel de Matignon a connu 13 Premiers ministres : il les a servis, côtoyés, il a été pour eux l’homme de l’ombre, le confident, le témoin silencieux des colères, des détresses, des grandes heures. La dernière année de son service, avant de partir à la retraite, il assiste à l’arrivée d’un jeune conseiller, qui a connu Matignon enfant quand son père était Premier ministre. Il est son contraire. Il doit agir, s’engager, il est le novice, il ne connait pas les lieux, pas les hommes, presque rien du pouvoir. Le maître d’hôtel est arrivé là un peu par hasard après avoir servi dans la Marine. Le conseiller a rêvé de travailler ici. L’un est un autodidacte, l’autre un héritier. Pourtant ils se comprennent, se rapprochent, se confient.
De Matignon, on connait l’histoire officielle, le tapis rouge et le perron où sont photographiés les invités de marque, les puissants et l’hôte des lieux. Gilles Boyer dans un roman qui s’inspire de ce qu’il a pu connaitre à Matignon comme conseiller, des hommes et des femmes qu’il a rencontrés, de ce qu’il a ressenti, nous raconte l’histoire cachée de ce lieu et de ces hommes : les assistants, les huissiers à chaine qui portent des piles de parapheurs, les chauffeurs, les maîtres d’hôtel, les serveurs qui tiennent des plateaux repas ou des corbeilles de fruits, les conseillers qui courent, dossier à la main vers la réunion suivante. On découvre un monde bien différent de ce qu’on imaginait, des secrets, des intrigues, des actes qui bouleversent complètement ceux qui travaillent un jour-là.

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions J. C. Lattès pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Ce roman s’ouvre sur un avertissement de Gilles Boyer. Certains éléments de ce récit ont été respectés à la lettre, d’autres s’apparentent plus à l’imaginaire. À nous de démêler les fils. L’auteur nous mentionne tout de même de ne pas s’arrêter à cela, ce n’est pas le propos de ce roman finalement. Voilà le genre d’incipit qui aurait tendance à me frustrer, puisque j’ai eu envie de lire ce livre avec l’intention justement de découvrir les coulisses de la politique française. Et pourtant, Gilles Boyer a entièrement raison, il ne faut pas s’arrêter à cela.

J’ai tout simplement adoré ce court roman, du début à la fin. J’y ai trouvé une grande originalité, puisque d’habitude, ce sont plutôt le Président et l’Élysée qui sont mis en avant. Ici, on change de perspective, et c’est le Premier ministre et Matignon qui seront en vedette. Le tout, vu sous le regard bienveillant de Claude, maître d’hôtel.

Claude est un personnage réel, et donc, finalement, j’ai eu tendance à prendre pour argent comptant ce qu’il va nous raconter. J’ai passé un excellent moment de lecture, et oui, Claude va nous révéler les petits secrets, les petites manies et les petites habitudes des Premiers ministres, de Rocard, en passant par Cresson, jusqu’à Philippe. En exergue, Gilles Boyer va intercaler certains passages ayant pour protagoniste l’un des prédécesseurs de Claude, chacun à une époque de l’histoire, comme par exemple en 1944 ou en 1959.

J’ai été subjuguée d’en apprendre plus sur ces figures de la France. L’auteur a su nous les rendre profondément humains au travers du regard de Claude. J’ai également fortement apprécié de savoir en quoi consistait le métier de Claude, et j’en ai appris beaucoup sur l’histoire de Matignon. C’est une vraie réussite.

La plume est fluide et j’ai dévoré les pages. L’auteur a su romancer le sujet à la perfection, sans jamais être rébarbatif ni ennuyer son lectorat. Le personnage de Claude est attachant au possible et je me suis laissée porter par son histoire.

Un document de poids et romancé sur les coulisses de Matignon, qui ne tombe jamais dans le rébarbatif et qui octroie au lecteur un sentiment de proximité avec ces grandes figures de la France. Une réussite.

Ma note : 17/20

7 réflexions au sujet de “Le maître d’hôtel de Matignon”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s