Thriller

Du poison dans la tête

Du poison dans la tête de Jacques Saussey

  • Auteur : Jacques Saussey
  • Titre : Du poison dans la tête
  • Genre : Thriller
  • Éditions : French Pulp
  • Nombre de pages : 592
  • Parution : 24 octobre 2019
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Elle a incliné le cou, le visage déformé par les flocons épais qui se déposaient déjà sur le carreau. Elle a cherché son regard à travers le verre qui s’opacifiait de seconde en seconde, mais les lunettes noires l’ont empêchée de le trouver. Alors, elle s’est détournée vers le pont et elle a commencé à marcher en direction de la gare, son manteau ouvert claquant sur ses jambes face au vent glacial. Dans la voiture, le son des feux de détresse rythmait sa progression comme le tic-tac d’une minuterie. Une femme qui arrivait en sens inverse s’est retournée sur elle. Elle a eu un temps d’arrêt, comme si elle doutait de ce qu’elle venait d’apercevoir. Il a vu un panache de vapeur sortir de la bouche de l’inconnue. Elle s’est figée d’horreur au moment où Myriam a laissé tomber son manteau dans la neige et a enjambé le parapet. Elle s’est précipitée vers elle en hurlant, mais il était trop tard. Après un dernier regard en direction de la voiture immobile, Myriam, entièrement nue, avait déjà sauté dans le fleuve.

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions French Pulp pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce thriller.

Paris. Myriam, une jeune femme en apparence bien sous tout rapport, décide pourtant de sauter dans la Seine. Très tôt, une enquête va démarrer. Elle aurait été manipulée par un pervers narcissique qui l’aura poussée à bout, jusqu’à l’irréparable. En parallèle, nous suivrons le commandant Magne, qui se voit recevoir un colis étrange de la part d’un ami d’enfance qui vient de décéder. Ce colis va faire resurgir des souvenirs très douloureux, notamment celui de Fanny. Finalement, Lisa, la femme de Magne, va rencontrer de grosses difficultés avec Oscar, leur fils adoptif.

Il s’agit ici de la huitième enquête du commandant Magne et de son équipe, et si j’avoue ne pas avoir lu tous les précédents tomes, la compréhension n’en reste pas moins aisée. Malgré tout, je vous conseille fortement de découvrir ne serait-ce que l’une des enquêtes précédentes de Magne avant de vous lancer à la découverte de celle-ci, afin surtout d’appréhender au mieux la relation entre ce dernier et Lisa.

Jacques Saussey est décidément empli de talent. Dès les toutes premières pages, j’ai su que j’allais être happée par cette intrigue et je ne me suis pas trompée. Le tout est mené tambour battant, et même s’il s’agit d’un gros pavé, je peux dire que les pages ont tout simplement défilé.

J’ai été très intriguée par ce paquet envoyé par Thierry, l’ami d’enfance de Magne, et j’ai trouvé l’enquête sur le pervers narcissique très haletante. Je l’ai suivie avec effroi. J’ai tout de même un petit bémol à émettre quant à la construction narrative. L’auteur a eu tendance à trop vouloir multiplier les intrigues et j’aurais aimé qu’il se consacre surtout à celle du pervers narcissique. À chaque chapitre, on change de registre et d’intrigue et cela peut parfois frustrer le lecteur.

La plume est toujours aussi plaisante. Jacques Saussey a prit le parti de découper son thriller en une multitude de petits chapitres, ce qui donne un rythme effréné à son histoire et rend ce livre très difficile à lâcher.

L’auteur abordera ici une thématique très délicate, et mêlera le tout à deux intrigues supplémentaires, rendant ce thriller addictif et très difficile à lâcher. Même si par moments, j’aurais aimé que l’auteur se focalise davantage sur l’une des intrigues qu’il nous propose, cela n’en reste pas moins très réussi. À découvrir.

Ma note : 17/20