Thriller

Rien que pour moi

Rien que pour moi de J. L. Butler

  • Auteur : J. L. Butler
  • Titre : Rien que pour moi
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : Sonatine
  • Nombre de pages : 496
  • Parution : 7 novembre 2019
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Tout commence comme dans un conte de fées. Ambitieuse avocate à Londres, Francine Day tombe folle amoureuse de son nouveau client, Martin, un banquier d’affaires qui l’a engagée pour s’occuper de son divorce. L’attraction est réciproque, c’est le début d’une aventure clandestine. Mais lorsque Francine engage un détective privé pour suivre Donna, la femme de Martin, afin de préparer son dossier, elle s’aperçoit que son amant ne lui dit pas toute la vérité. Désespérée, elle décide un soir d’aller espionner le couple au domicile conjugal. Le lendemain, elle apprend que Donna a disparu pendant la nuit et que Martin fait figure de suspect aux yeux de la police. Bientôt, l’étau se referme sur Francine, qui est la dernière à avoir vu Donna vivante.

Plus qu’un thriller à la mécanique parfaite, où le lecteur se demande jusqu’à la dernière ligne à qui il peut faire confiance, Rien que pour moi est l’exploration torride d’un amour fou qui peu à peu tourne à l’obsession.

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Sonatine pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Londres. Francine Day, dite Fran, souffrant de bipolarité et avocate renommée, va se voir confier une affaire de divorce par un homme séduisant, Martin. De fil en aiguille, une relation étroite s’instaure entre Fran et son client et une aventure clandestine voit le jour. Tout se gâte le jour où la femme de Martin disparaît mystérieusement. Martin est suspecté, mais Fran est également mise en cause. Que s’est-il passé ?

J’avoue avoir indéniablement passé un très bon moment de lecture et pourtant, j’ai trouvé que la mécanique de ce thriller a grincé à plusieurs reprises. Si je me suis prise au jeu de chercher ce qu’il s’était réellement passé, il me semble malgré tout que ce thriller n’a pas les éléments nécessaires pour sortir totalement du lot.

J’ai eu un réel problème avec Fran, la protagoniste. Il y avait matière à mieux faire. Lorsque j’ai commencé le roman, j’ai cru que j’allais me retrouver devant une héroïne forte et charismatique et finalement, il n’en est rien, bien au contraire. Au bout du compte, force m’est de reconnaître qu’elle a plutôt réussi à m’exaspérer de par son comportement trop passif, et son côté bien trop candide et naïf. Certaines de ses réactions m’ont paru manquer cruellement de crédibilité.

La force de thriller réside vraiment dans l’intrigue et dans ce milieu professionnel que l’auteure décrit à la perfection, étant elle-même avocate. Elle sait donc de quoi elle parle et connaît les rouages du métier. C’est pourquoi il me semble qu’elle aurait pu faire un personnage féminin principal plus fort et mieux campé .

La plume est en adéquation totale avec le rythme de l’enquête. Très fluide, véloce et addictive. L’histoire est narrée à la première personne, sous le regard de Fran, et cela permet un attachement indéniable avec la protagoniste. J’ai tourné les pages avec beaucoup de curiosité tant j’avais envie de connaître le dénouement.

Si l’intrigue est parfaitement huilée et ne m’a pas déçue, le personnage principal féminin, Fran, m’a donné une sensation de fadeur et je l’ai trouvée peu crédible. Dommage, puisque c’est elle qui porte le récit. Malgré tout, un très bon moment de lecture avec ce thriller qui respecte les codes du genre.

Ma note : 16/20