Contemporain

L’envol du sari

L’envol du sari de Nicole Giroud

  • Auteur : Nicole Giroud
  • Titre : L’envol du sari
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : Les Escales
  • Nombre de pages : 416
  • Parution : 3 octobre 2019
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

En janvier 1966, un avion d’Air India explose en plein vol sur le massif du mont Blanc, à l’endroit même où le Malabar Princess s’était écrasé en 1950. On retrouve le corps intact d’une jeune femme, une Indienne nue, vêtue de ses seuls bijoux : c’est Rashna, la belle Parsie. Presque cinquante ans plus tard, sa fille Anusha reconnaît le sari de sa mère dans une exposition. Quentin, un écrivain en mal d’inspiration ayant perçu son trouble, est aussitôt subjugué par la jeune femme.
Une certitude germe en lui : ce sari lui donnera la trame de son prochain ouvrage. De rencontre en rencontre, Anusha tente de restituer les bribes de ses souvenirs, ses songes de petite fille hantés par le deuil, tandis que Quentin comble les vides, invente… Et le roman dans le roman apparaît. Quels étaient les secrets de Rashna, cette présence-absence obsédante ? Pourquoi a-t-on retrouvé tous ses bijoux, sauf un, un diamant inestimable ?

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Les Escales pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

La-Roche-Sur-Foron. Quentin, écrivain en mal d’inspiration, et tout juste divorcé, cherche des idées pour un nouveau roman. C’est alors qu’il tombe sur un article sur le crash aérien de Kangchenjunga. Il décide alors de se rendre à une conférence suivie d’une exposition. Ici, il va rencontrer Anusha, qui va reconnaître le sari exposé de sa mère. Quentin va se lier à elle et Anusha va ainsi peu à peu raconter l’histoire de sa mère à ce dernier.

Un roman très beau et très réussi. C’est un véritable dépaysement que nous propose l’auteure ici avec l’histoire de Rashna, la mère d’Anusha. Nicole Giroud a fait un véritable travail de documentation, pour nous restituer à merveille la culture indienne. Elle parsème son récit de faits historiques, va en profondeur et permet au lecteur une immersion totale.

C’est une lecture intelligente, outre le suspense et les rebondissements qui sont bien présents. J’ai appris beaucoup de choses dont je n’avais pour ainsi dire jamais entendu parler, comme par exemple les traditions parsies. L’auteure ne se contente pas de rester en surface.

Le personnage d’Anusha est particulièrement réussi. Mais il faut dire que celui de sa mère, Rashna, n’est pas en reste. J’ai été conquise par son histoire dévoilée par petites touches. Je l’ai trouvée forte et affirmée, tout ce que j’apprécie chez les personnages féminins.

La plume est vraiment très belle et très représentative de l’atmosphère chatoyante qu’à voulu créer l’auteure. Ici, il y a profusion de couleurs, de broderies, de soies. C’est réellement immersif.

Un roman magnifique, qui nous narre une très belle histoire et où le lecteur est en immersion totale tout au fil des pages. L’auteure a fait un grand travail de documentation. À découvrir.

Ma note : 17/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s