Contemporain

Les amants météores – Rentrée littéraire

Les amants météores d’Éloïse Cohen de Timary

  • Auteur : Éloïse Cohen de Timary
  • Titre : Les amants météores
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : J. C. Lattès
  • Nombre de pages : 336
  • Parution : 8 janvier 2020
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Un soir, dans un bar, Marianne fait la rencontre de Virgile, un paysagiste talentueux, fantasque et homosexuel. Très vite, c’est l’évidence : ils s’aiment comme on ne s’aime qu’une fois. Des rues de Paris aux plages bretonnes, leur amour a le goût citronné et sec de la margarita, celui des huîtres iodées, des bons vins et des soirées déjantées ; leurs coeurs s’accordent au rythme de Patti Smith, Janis Joplin et de la variété italienne des années 80. Ensemble, Marianne et Virgile mènent une vie de fête et de gaieté, ils ont des projets d’avenir, et bientôt aussi le désir d’avoir un enfant. Jusqu’au jour où leur ciel va brusquement s’assombrir, et leur quotidien se muer en une lutte effrénée pour sauver l’amour et les rêves. Roman d’une passion fulgurante et incandescente, Les amants météores explore la grande histoire d’amour d’une vie, la fragilité du temps qui passe et la soif de liberté qui nous étreint.

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions J. C. Lattès pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Marianne, rédactrice pour un journal, reçoit pour mission d’interviewer un grand écrivain. Ce dernier lui donne rendez-vous dans un bar particulier. Alors que l’écrivain va à peine lui accorder quelques minutes de son temps et s’enfuir brusquement, elle va alors décider de rester boire un verre. C’est ainsi qu’elle va rencontrer Virgile, un homme homosexuel. Pourtant, l’attirance entre eux est immédiate et évidente. Tout dans cette relation sera fulgurance et passion.

Il va m’être très difficile de vous parler de cette lecture et de vous donner envie de lire ce roman sans spoiler des événements, qui à mon avis doivent rester secrets, pour vous laisser la pleine découverte de cette relation passionnelle entretenue par Marianne et Virgile. Sachez juste que je pense pouvoir affirmer que je suis rarement sortie aussi bouleversée d’une lecture.

Je pensais lire une romance, mais l’auteure m’a emmenée là où je n’imaginais pas, et ses mots se sont frayés un chemin empli d’embûches, de bouleversements, de retournements de situation. Je ressors sonnée, chamboulée. Je n’arrive pas à me sortir cette histoire de la tête, c’est vous dire à quel point c’est profond.

Le postulat de départ paraît assez simple. Eloïse nous parle d’une magnifique histoire d’amour, qui à priori n’avait aucune raison de débuter, puisque Virgile est homosexuel. Elle nous décrit ce tourbillon de sentiments qui pousse Virgile dans les bras de Marianne. C’est un amour irrépressible et le titre du livre prend toute son envergure. Il s’agit vraiment d’amants météores. C’est raconté avec une délicatesse inouïe et beaucoup de justesse.

Sans vous spoiler quoi que ce soit, sachez que malheureusement, ce couple devra faire face à l’adversité. Et là, l’auteure aborde plusieurs thématiques qui sont finalement peu présentes dans les romans d’aujourd’hui. Elle le fait avec brio, et la situation de Marianne m’a touchée au-delà de ce que je pouvais imaginer.

Tout m’a plu dans cette romance, qui est à mon sens l’une des plus belles et des plus tristes que j’aie pu lire dernièrement. L’auteure a su brosser des personnages délicats, forts, mais avec leurs doutes et leurs faiblesses. Elle a réussi à les rendre profondément humains et si vous vous immergez totalement dans cette histoire, il vous sera impossible d’en ressortir indemnes.

La plume est d’une grande délicatesse. Avec un style sans fioriture, mais tout en douceur, l’auteure nous décrit les sentiments et les émotions avec une rare acuité et une grande sensibilité. Tout sonne juste dans ce récit. Pas de pathos, pas de surplus, pas d’invraisemblances.

Je pensais lire une simple romance et finalement, je me suis vite rendue compte que ce roman serait un pur chamboulement pour moi. L’auteure nous dépeint une histoire d’amour bouleversante, toujours avec la justesse de sa plume affûtée. Une véritable pépite dont on ne ressort pas indemne.

Ma note : 18/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s