Jeunesse

Ce que diraient nos pères

Ce que diraient nos pères de Pascal Ruter

  • Auteur : Pascal Ruter
  • Titre : Ce que diraient nos pères
  • Genre : Jeunesse
  • Éditions : Didier Jeunesse
  • Nombre de pages : 224
  • Parution : 18 septembre 2019
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

La vie d’Antoine a basculé le jour où son père, chirurgien, s’est laissé accusé à tort d’une erreur médicale. Depuis, sa mère est partie et le quotidien est devenu plutôt morose. Peu à peu, le garçon se laisse entraîner malgré lui par une bande d’ados accros à l’adrénaline : il est complice de vandalisme, de cambriolage… jusqu’à un braquage, où tout bascule. Dans ce crescendo de violence, il ne se reconnait plus. Pourtant, il peut encore se battre pour sortir de cette situation infernale et retrouver le goût d’avoir la tête haute.

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Didier Jeunesse pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Antoine, jeune adolescent, a grandi trop vite. En effet, son quotidien a été totalement bousculé lorsque son père, chirurgien renommé, est accusé à tort d’une erreur médicale. Les parents d’Antoine vont se déchirer et la mère va décider de s’en aller et de s’éloigner d’eux. Depuis, Antoine est seul avec son père et prend soin de lui du mieux qu’il peut, même si c’est loin d’être facile. C’est alors qu’il va commencer à faire de mauvaises rencontres qui vont l’entraîner dans le monde de la délinquance, jusqu’au braquage qui dérape totalement. Heureusement, Antoine a le soutien de Lucia, une jeune fille qu’il connaît depuis très longtemps.

Je ressors tout simplement conquise de ce roman. L’histoire d’Antoine et de son drame familial m’a énormément touchée. Voir comment son père sombre peu à peu dans une dépression pour une fausse accusation m’a vraiment chamboulée. L’auteur a maîtrisé son roman du début à la fin.

Pascal Ruter va aborder plusieurs thématiques sensibles et actuelles. Il va nous montrer comment un adolescent peut tout à coup perdre le nord, se retrouver totalement déboussolé face à un événement familial.

J’ai trouvé le personnage d’Antoine particulièrement bien réussi. Mais je dois dire que celui de Lucia est également bien construit. Ils sont touchants et j’ai eu envie d’aider Antoine à s’en sortir tout au fil des pages.

La plume de l’auteur est fluide. Certes, il s’adresse à un public jeune, mais l’écriture est mature et très soignée. J’ai trouvé ce roman très bien écrit. Il n’est pas trop long et donc idéal pour ceux qui n’ont pas l’habitude de lire beaucoup.

Un roman jeunesse très mature, où le personnage principal est totalement déboussolé suite à un événement familial. L’auteur aborde beaucoup de thématiques, et le fait en utilisant un ton qui sonne juste tout au fil des pages. Je recommande.

Ma note : 17/20

6 réflexions au sujet de “Ce que diraient nos pères”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s