Jeunesse

La vie compliquée de Léa Olivier

La vie compliquée de Léa Olivier de Catherine Girard-Audet

  • Auteur : Catherine Girard-Audet
  • Titre : La vie compliquée de Léa Olivier
  • Genre : Jeunesse
  • Éditions : Kennes
  • Nombre de pages : 48
  • Parution : 5 avril 2017
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Ce premier tome de « La Vie compliquée de Léa Olivier » nous emmène à Montréal, en compagnie de Léa, 14 ans, qui vient tout juste d’y emménager avec ses parents. Séparée de sa meilleure amie Marilou et de son amoureux Thomas, elle peine un peu à se faire à son nouvel environnement. Il faut dire qu’entre les maladresses de Thomas, pas très doué pour les relations à distance, les filles du lycée qui la prennent de haut et son frère Félix qui joue les beaux gosses, Léa se sent parfois un peu seule. Heureusement, il y a Marilou, à qui elle raconte tout, par mail et par chat. Laquelle la tient au courant de la vie de leur village, des faits et gestes de Thomas et des aléas de sa vie amoureuse…

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Kennes pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Léa, jeune adolescente, est contrainte de déménager à Montréal, ses parents devant s’y rendre pour le travail. Elle est très angoissée puisqu’elle laisse derrière elle et à plus de 400 kilomètres son petit ami Thomas et sa meilleure amie Marilou. Elle se sait timide et elle pressent qu’elle aura beaucoup de mal à s’intégrer dans son nouvel établissement scolaire.

Il s’agit ici de la version bande-dessinée des aventures de Léa et j’ai passé un excellent moment de lecture. L’auteure nous propose un scénario assez simple et banal, mais d’emblée j’ai ressenti beaucoup d’attachement pour Léa et j’ai eu beaucoup d’empathie pour elle lors de ses nombreuses déconvenues.

L’auteure a su mettre en exergue des thématiques qui font le quotidien de tout adolescent, ainsi que de belles valeurs, telles que l’amitié et la loyauté. J’ai beaucoup apprécié le personnage de Marilou également. La belle amitié qui unit les jeunes filles malgré la distance est touchante.

Les graphismes sont bien réalisés. Beaucoup de couleurs et de luminosité transparaissent au travers de ces planches, et le confort de lecture est indéniable. Il y a quelques expressions québécoises accompagnées de leurs significations en bas de page.

Une bande-dessinée qui permet de découvrir le personnage principal récurrent d’une saga. J’ai fortement apprécié cette lecture et je découvrirai la suite des aventures de Léa avec plaisir. À découvrir.

Ma note : 17/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s