Contemporain auto-édité

Les mystères de l’aube

Les mystères de l’aube de Carole Foster

  • Auteur : Carole Foster
  • Titre : Les mystères de l’aube
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : Auto-édité
  • Nombre de pages : 268
  • Parution : 8 janvier 2016
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

« Que tu sois là, à l’instant fragile, une lumière éclatante sortie des profondeurs de l’océan. »

Dissimulée derrière un masque, Elena tente d’oublier ses fêlures, de garder le sourire. De mystérieuses lettres vont la confronter à un lourd secret de famille et la replonger dans le passé. Mais la jeune femme veut tourner la page, donner une chance à l’amour naissant. Lorsqu’elle fait la connaissance de Lucas, elle est loin d’imaginer que cette rencontre va bouleverser son existence et la révéler à elle-même.

Un roman lumineux où se mêlent suspense et émotion. Des personnalités envoûtantes, une réflexion profonde sur le destin et le lien qui unit les êtres à travers l’espace et le temps. Imprévisible et captivant, ce récit nous transporte au-delà des préjugés.

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Carole Foster pour sa confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Lorsque Louise se fait renverser alors qu’elle avait la tête à ses préoccupations, Lucas, le conducteur responsable de cet accident, va tout faire pour aider la jeune femme. C’est à l’hôpital qu’il y fera la rencontre d’Elena qui aide les patients. Ils ne le savent pas encore, mais leur destinée sera étroitement liée.

J’ai beaucoup aimé ce roman qui aborde la recherche de soi avec beaucoup de sensibilité et de pudeur. L’histoire est très belle et les personnages sont très attachants.

J’avais déjà lu un recueil de nouvelles de l’auteure et la douceur de sa plume m’avait donné l’envie de continuer à découvrir son univers. S’il est vrai que je peux reprocher un petit problème de crédibilité aux histoires que nous propose Carole, elles n’en restent pas moins touchantes et celle-ci a su me charmer.

Les coïncidences sont parfois trop présentes, et c’est à ce niveau que le problème de crédibilité peut avoir tendance à se poser. C’est pourquoi dans ce roman, j’ai tout simplement décidé de me laisser porter et cela a très bien fonctionné. J’ai beaucoup aimé cette notion de recherche de soi. Louise tenait une photo dans sa main lorsque l’accident est survenu et à partir de là, l’auteure va tisser une intrigue riche en suspense et en émotions.

J’ai beaucoup aimé les thématiques présentes dans ce livre, mais surtout, j’ai été touchée par la manière dont Carole les aborde. Elle le fait avec énormément de tact et de sensibilité et c’est vraiment une très jolie lecture. Les personnages m’ont énormément touchée et j’ai suivi presque avec appréhension leur périple.

Ce roman est partagé en deux parties bien distinctes qui donnent presque l’impression de lire deux narrations en une et c’est vraiment intéressant comme schéma narratif. J’ai été davantage séduite par la deuxième partie, qui m’a parue plus aboutie.

La plume de l’auteure est douce et fluide. Les chapitres sont courts, ce qui permet de rythmer l’histoire et de donner une bonne dynamiqie au récit. Les pages défilent et cela peut presque se lire d’une traite.

Un très beau roman abordant des thématiques intéressantes, le tout sous une plume très fluide et douce. Les personnages sont très attachants. Je recommande ce roman.

Ma note : 16/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s