Thriller auto-édité

Ma vie sera pire que la tienne

Ma vie sera pire que la tienne de Williams Exbrayat

  • Auteur : Williams Exbrayat
  • Titre : Ma vie sera pire que la tienne
  • Genre : Thriller
  • Éditions : Auto-édité
  • Nombre de pages : 240
  • Parution : 29 août 2019
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Quel est le point commun entre un looser amoureux, un bouledogue alcoolique nommé Disco Boy et une jolie hôtesse de casino ? Une sévère propension à être là au mauvais endroit, au mauvais moment. Ces trois-là n’étaient pas faits pour se rencontrer, encore moins pour évoluer en milieu hostile : des trafiquants de drogues, des braqueurs grimés en présidents, des flics retors et une bête qui hante la campagne. Tuer ou se faire tuer, telle est désormais leur seule alternative.Extrait : Les portières du 4×4 claquent. Des gifles pour mes oreilles. J’ouvre les yeux. Trois silhouettes noyées dans la lumière crue d’un milieu d’après-midi. Elles s’approchent d’un pas résolu. Je protège mes yeux avec mes mains. Le soleil tape fort. Foutrement fort. Une enclume sur ma tête. Avec le stress, j’ai perdu des litres de gnôle. Une odeur vinaigrée imprègne mes vêtements. Ma transpiration. Faudrait que je mette le holà sur la piquette, sinon je vais finir comme un pickle.Un roman noir détonant entre pulp à l’américaine, novella et polar, avec une rasade d’humour et beaucoup de désespoir.

Avant de commencer

Ce roman a été lu dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus 2019, dans la catégorie littérature noire pour laquelle je fais partie du jury. Ce roman faisait partie de mes cinq finalistes, ayant été séduite d’emblée par une écriture originale et des personnages hauts en couleurs. J’ai donc découvert avec plaisir ce récit et cela a été une très bonne découverte.

Retrouvez le Prix des Auteurs Inconnus 2019 : 

Sur leur site web : ici

Sur Instagram : ici

Sur Facebook : ici

Sur Twitter : ici

Mon avis

Ce roman est composé de trois parties bien distinctes et afin de ne pas spoiler, je préfère m’en tenir à la description en surface de la première. Le lecteur va donc suivre le narrateur, dont on ne connaît pas tout de suite le nom, et qui va donc narrer lui-même ses frasques auprès de ses deux acolytes. Suite à un cambriolage qui tourne mal, ils vont devoir se montrer dégourdis afin de s’en sortir.

Ce récit est délimité à la manière de trois épisodes bien distincts les uns des autres, et sembleraient n’avoir aucun rapport. Pourtant, bien évidemment, cela va se regrouper à la fin. Je peux malgré tout vous dire qu’il y a bien un fil rouge, et l’on peut dire qu’il est original, puisqu’il s’agit d’un bouledogue. Je ne veux vraiment pas en dire plus, afin de ne. pas spoiler les événements et vous laisser ainsi découvrir ce récit au fil des pages.

Ce roman est inclassable. Que d’originalité. J’ai été séduite par un style franc et caustique et par une galerie de personnages tous plus loufoques les uns que les autres. Je ne savais pas trop où voulait m’emmener l’auteur au départ, mais j’avoue que rien qu’avec le ton utilisé, j’étais déjà intriguée.

Cela a été une excellente découverte pour ma part. La construction sans faille de ce roman y est pour beaucoup. J’ai trouvé cela d’une très grande originalité. Bien que ce roman soit noir, l’auteur a su intégrer quelques touches humoristiques et ce n’est pas un mélange toujours facile à réaliser. Ici, c’est fait avec un bon dosage et beaucoup de parcimonie.

J’ai parfois eu tendance à trouver les personnages quelque peu caricaturaux et surtout, pas très approfondis. C’est sans doute le seul bémol que je peux émettre à propos de ce roman. L’auteur a intégré une multitude de caractères à son intrigue, et j’aurais apprécié qu’il prenne quelques pages en plus pour leur donner plus d’épaisseur. Malgré tout, cela reste presque un détail pour ce livre, puisque l’attention du lecteur se focalisera surtout sur l’originalité hors-normes de ce roman.

La plume de l’auteur est caustique. Avec un style franc et brut, les pages défilent sans s’en rendre compte et le ton convient parfaitement à l’histoire proposée. Williams Exbrayat a su ménager son suspense jusqu’au dénouement. Les chapitres sont assez courts, ce qui dynamise encore plus l’histoire.

Un roman inclassable, d’une grande originalité et dans lequel l’auteur va nous proposer des personnages hauts en couleurs et totalement déjantés. C’est frais et intriguant et je ne peux que vous recommander de découvrir ce livre.

Ma note : 17/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s