Contemporain

Si c’est pas sûr c’est quand même peut-être…

Si c’est pas sûr c’est quand même peut-être… de Magali Discours

  • Auteur : Magali Discours
  • Titre : Si c’est pas sûr c’est quand même peut-être…
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : Librinova
  • Nombre de pages :
  • Parution :
  • Pour vous procurer ce livre, c’est

Résumé

2005 : Une troupe de théâtre de rue a posé ses valises sur un bout de trottoir. Une installation bancale de bric et de broc, des chansons, un brin de poésie et des kilomètres de souvenirs éclairent la grande histoire à la lumière d’une vie qui dura près d’un siècle, celle de Papé né d’une guerre en 1917.
Dans le public de ce road movie à la française, Florence trouvera peut-être quelques vérités sur sa propre existence.

Avant de commencer

Ce roman a été lu dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus 2019. Il fait partie des cinq finalistes dans la catégorie blanche, pour laquelle je fais partie du jury. Pour tout vous dire, ce roman est celui qui me faisait le plus envie en découvrant les dix premières pages, et cette bonne impression s’est confirmée tout au fil de ma lecture. Je vous raconte tout en détail.

Pour retrouver le Prix des Auteurs Inconnus 2019, c’est par ici : 

– Sur leur site web : ici

– Sur Instagram : ici

– Sur Facebook : ici

– Sur Twitter : ici

Mon avis

Lorsque Mehdi, Lisa, Serena et Pablo rentrent d’une tournée de théâtre de rue, c’est une nouvelle effroyable qui les attend. Papé, leur vieil ami SDF, est décédé. C’est un choc pour les jeunes gens. Ils décident alors de lui rendre hommage en montant un spectacle autour de la vie de Papé. C’est Florence qui va se retrouver sur la route de cette représentation émotive et ce voyage va la changer.

C’est un roman plein de délicatesse, d’authenticité et de sensibilité que propose ici Magali. Dès les premières pages, je me suis moi aussi laissée entraîner dans la représentation que les jeunes effectuent pour restituer le passé de Papé, et j’ai été particulièrement émue en me promenant entre les lignes de ce roman.

J’ai trouvé le postulat de départ ingénieux et émotionnellement fort. En effet, pour monter leur représentation, les jeunes gens ont l’idée de parsemer une allée avec des valises contenant des objets personnels de Papé, ainsi que des enregistrements narrant le passé du vieil homme. Au travers des découvertes de Florence, le lecteur va également pouvoir participer à cette représentation.

J’y ai ainsi découvert le passé d’un homme authentique et sensible. J’ai été très touchée par beaucoup de passages concernant le quotidien de Papé. Magali a su donner du relief à ses personnages, et surtout, à les nuancer afin de leur donner du caractère. C’est sans aucun doute l’un des points forts de ce roman.

Mais ce qui parsème les lignes, c’est surtout beaucoup d’émotion, de sincérité et de belles valeurs, telles que l’amour et l’amitié. Je ressors très touchée par l’univers littéraire créé par Magali.

La plume de l’auteure est tout en sobriété et pourtant non exempte de sensibilité et d’émotions. Sous un style épuré, Magali réussira à transmettre les sentiments d’une manière très réaliste. Les chapitres sont amorcés par les titres de chansons qui forment la bande sonore de cette histoire. C’est d’une grande originalité.

Un roman sobre, sensible. Je me suis laissée porter par cette histoire riche en émotions. À découvrir.

Ma note : 17/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s