Contemporain

Des rêves à tenir – Rentrée littéraire

Des rêves à tenir de Nicolas Deleau

  • Auteur : Nicolas Deleau
  • Titre : Des rêves à tenir
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : Grasset
  • Nombre de pages : 198
  • Parution : 2 septembre 2020
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Un dimanche d’hiver, dans un petit port de pêche, Job réapparaît après trente ans d’errance. Au bar local, sa présence silencieuse et son éternel verre de whisky chaud intriguent une bande de joyeux rêveurs. Autoproclamés les Partisans de la langouste, ils cherchent comment sauver ces dernières – et, par elles, l’humanité devenue folle.

A l’affût des échos du monde, l’un de ces utopistes bricole de vieilles radios sur lesquelles il capte des fréquences lointaines. Prêtant l’oreille aux échanges nocturnes de marins solitaires, il apprend l’existence d’une nouvelle Arche de Noé, une ZAD maritime géante… Le moment est peut-être venu d’incarner ses rêves.

La micro-société des Rêves à tenir agrandit le champ des possibles, et son irrévérence réjouissante bouscule l’âpreté du réel. Avec une douce pudeur, elle tisse un écheveau de questions sur soi-même et sur l’autre, sur l’absence, et sur ce qui nous rend dignes du nom d’hommes.

Une fable universelle, toute en humour espiègle et en grâce poétique.

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Grasset pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Job est de retour. Après plus de trente ans de mystérieuse disparition, le vieil homme rentre dans son village. Il va peu à peu se mêler à un groupe d’idéalistes, surnommés Les Partisans de la Langouste. Même si Job reste en retrait, le narrateur, qui fait parti du groupe d’amis idéalistes, va tisser de fort liens d’amitié avec cet homme.

Ce roman, aux allures de fable initiatique, est un beau voyage littéraire servi par la belle musicalité des phrases dont l’auteur manie le rythme à merveille.

J’ai trouvé ce petit groupe très attachant. Chacun a son trait de caractère, mais ils arrivent à former un ensemble soudé. L’amitié est très présente tout au fil des pages.

Ce roman est une invitation à la réflexion et à maintes reprises, j’ai eu la sensation de lire un conte philosophique. En peu de pages, l’auteur a su planter son décor. J’ai cependant un petit bémol à émettre quant à la description trop rapide des personnages. J’ai eu l’impression que l’auteur ne s’est pas arrêté à réellement les dépeindre.

La plume de l’auteur est très belle. Avec une très grande poésie, Nicolas a su créer un texte d’une grande douceur et non dénué de profondeur. Les chapitres ne sont pas très longs et cela rythme l’histoire. Le récit est raconté sous le point de vue du narrateur, et j’ai trouvé ce choix narratif judicieux.

Un roman aux allures de fable, empli de douceur et de profondeur et servi par une très belle plume. À découvrir.

Ma note : 17/20

2 réflexions au sujet de “Des rêves à tenir – Rentrée littéraire”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s