Thriller

Murder game

Murder game de Rachel Abbott

  • Auteur : Rachel Abbott
  • Titre : Murder game
  • Genre : Thriller
  • Éditions : Belfond
  • Nombre de pages : 400
  • Parution : 25 mars 2021
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Après Ce qui ne tue pas, la reine du suspense à l’anglaise déploie l’éventail de son talent dans un roman à énigmes digne d’Agatha Christie. Angleterre, de nos jours. La première fois que Jemma s’est rendue dans le manoir de Polskirrin, c’était en compagnie de Matt, son époux, pour célébrer le mariage du richissime Lucas JarrettJamais Jemma n’oubliera la vue saisissante de cette demeure dominant la mer, perchée sur un éperon de Cornouailles.
Jamais, non plus, n’oubliera-t-elle la vue du corps d’Alex, la sour tant aimée du marié, flottant sans vie le jour des noces, sur cette plage de galets… Un an après, Jemma et Matt sont de retour à Polskirrin, à la demande expresse de Lucas. Pourquoi ce dernier tient-il tant à célébrer le premier anniversaire de ses noces funestes ? La question est sur les lèvres de tous les invités. Car ce que Lucas a en tête n’a rien d’une gentille réunion entre amis.
Non, c’est à une fête macabre qu’il les a tous conviés, un murder game visant à faire rejouer à chacun son rôle de l’an passé et révéler ainsi la vérité sur la mort d’Alex. Mêmes personnes, mêmes tenues, même repas, mêmes discussions, la nuit qui a vu mourir la jeune femme se répète dans une mise en scène terrifiante. Jemma sait bien qu’elle n’est pas coupable. Mais qu’en est-il de Matt ? Détient-elle réellement toutes les cartes de ce jeu mortel, dont nul ne semble connaître l’issue ?

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Belfond pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Polskirrin, un manoir dans les Cornouailles. L’ambiance est à la fête, et pour cause, Lucas est sur le point de célébrer son mariage avec Nina. Pour l’occasion, il a invité ses plus proches amis, Nick et sa sœur Isabel, Andrew et sa compagne Chandra, Matt et sa femme Jemma. Alex, la sœur du marié est également présente. Lorsque le corps d’Alex est retrouvé, la jeune fille s’étant noyée, c’est le choc. Un an plus tard, Lucas décide de tous les réunir à nouveau pour se livrer à un jeu étrange. Il veut leur faire revivre la même journée d’il y a un an à ses invités, afin de découvrir qui aurait pu vouloir du mal à Alex, puisqu’il en est convaincu, sa sœur a été assassinée, et il veut découvrir le coupable.

J’ai passé un très bon moment de lecture avec ce thriller de facture classique, qui ne révolutionnera pas le genre, mais qui pourtant réserve bien des surprises à son lecteur. J’aime beaucoup les huis-clos, et ici je me suis retrouvée plongée dans une ambiance pesante, où chaque personnage a bien des choses à cacher, et où j’ai soupçonné presque tout le monde.

Le récit est davantage vu sous la perspective de Jemma et j’ai beaucoup apprécié cela. Il s’agit d’un personnage attachant et elle se retrouve finalement perdue dans les relations qu’entretiennent les autres personnages entre eux, puisque finalement, elle ne connaît que très mal Lucas et ses amis. Elle rencontre ce jeune homme grâce à son mari, et très vite elle va s’apercevoir de l’immense influence qu’il va exercer sur chacun d’eux.

Je me suis posée une multitude de questions et j’ai suivi avec intérêt le déroulé de l’enquête. Le dénouement m’a totalement surprise, je ne m’y attendais pas du tout. Au fil des pages, les secrets des personnages se dévoilent avec parcimonie. Cela permet de se faire une idée de leur passé et des liens qui les unit. Malgré tout, j’étais très loin d’imaginer une telle fin. L’auteur m’aura totalement baladée.

J’ai également beaucoup apprécié l’enquêtrice Stéphanie, ainsi que son collègue et compagnon Gus. J’ai aimé voir leur relation évoluer. Bien qu’il s’agisse du second tome des enquêtes de Stéphanie , soyez rassurés, les tomes peuvent bien évidemment se lire indépendamment.

La plume de l’auteure est addictive. J’ai trouvé judicieux le choix de la narration à la première personne, sous le point de vue de Jemma, dans certains chapitres. Cela permet de mieux appréhender les pensées de la jeune femme. Les chapitres sont très courts, et cela rythme l’histoire.

Un très bon huis-clos, où la psychologie des personnages est approfondie, et où tout le monde est suspect. Cela a été un très bon moment de lecture. À découvrir.

Ma note : 17/20

4 réflexions au sujet de “Murder game”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s