Romance auto-édité

Rien ne sert de (se) mentir, il faut aimer à point

Rien ne sert de (se) mentir, il faut aimer à point de Sophie Rouzier

  • Auteur : Sophie Rouzier
  • Titre : Rien ne sert de (se) mentir, il faut aimer à point
  • Genre : Romance
  • Éditions : Auto-édité
  • Nombre de pages : 430
  • Parution : 15 avril 2021
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Julie et Liam sont inséparables. Ils se connaissent depuis leur plus tendre enfance et protègent leur amitié coûte que coûte. Enfants, ils étaient intarissables sur l’Afrique et songeaient à y habiter en grandissant.

Avec les années, les projets de Julie ont évolué. Cette jeune divorcée est devenue une casanière maladive et une menteuse invétérée. Elle fait croire à son entourage qu’elle voyage comme elle respire. Celle-ci a même été jusqu’à créer une association de globementeurs, fournissant photomontages et itinéraires détaillés aux faux-baroudeurs comme elle.

Liam, quant à lui, aventurier hors pair, réalise son rêve et s’installe au Botswana dans un lodge. Etrangement, Julie a toujours une bonne excuse pour ne pas lui rendre visite. Il doute quant au bien-fondé de leur amitié. Le jour où Liam lui annonce qu’elle sera témoin à son mariage, tout son monde s’écroule.

L’amitié homme femme existe-t-elle vraiment ?

Mon avis

Je remercie chaleureusement l’auteure Sophie Rouzier pour sa confiance.

Julie et Liam sont amis depuis l’enfance. Alors que la jeune femme doit faire face à un divorce, son meilleur ami est sur le point de se marier au Bostwana. Lorsqu’il l’invite à assister à son mariage, pour Julie, c’est une véritable épreuve. En effet, si tout le monde autour d’elle, y compris Liam bien sûr, pense que la jeune femme est une grande globe-trotteuse, elle n’est en réalité qu’une globe-menteuse. Elle fait croire à tous qu’elle n’arrête pas de voyager, alors qu’en réalité, elle ne sort pas de chez elle. Elle a même réussi à rallier plusieurs personnes dans son club. Dès lors, lorsqu’en plus son patron lui propose de la muter quelques temps en Afrique, c’est le désespoir qui l’envahit.

En voilà un roman dépaysant à souhait. J’avais découvert la plume de Sophie avec son roman précédent, qui était bien plus court, et elle m’avait déjà convaincue. Ici, j’ai apprécié le fait d’avoir une plus grande perspective de son talent. Elle sait instaurer fraîcheur et rires dans ses récit, et surtout, c’est un véritable moment d’évasion qu’elle nous propose.

J’ai totalement accroché aux deux personnages principaux, Julie et Liam. J’ai particulièrement aimé le caractère de Julie, qui malgré les adversités, ne tombe jamais dans le pessimisme et garde toujours son humour. Mais surtout, j’ai apprécié de voir évoluer la relation entre eux. Ils ne sont pas statiques. Ils évoluent. Sophie passe par quelques retours en arrière dans le temps, afin de bien expliquer les tenants et aboutissants de cette relation particulière qu’entretiennent ces deux personnages. J’ai été touchée à plusieurs reprises, mais surtout, j’ai trouvé que certains passages étaient emplis d’humour.

L’autre gros point fort de cette histoire, c’est ce dépaysement unique que nous propose Sophie. Les descriptions de l’Afrique sont d’un réalisme surprenant et le lecteur a vraiment la sensation de se retrouver dans ces paysages rien qu’avec l’évocation des mots choisis par l’auteure.

La plume de l’auteure est d’une grande qualité. C’est vraiment agréable de trouver des romans auto-édités avec une écriture si soignée. Les chapitres sont de taille moyenne. Les dialogues sont très bien réalisés, avec parfois une grande pointe d’humour. Je ressors conquise par le style de Sophie.

Un roman rafraîchissant, aux allures de petit bonbon littéraire, qui est une véritable invitation au voyage, et servi par deux personnages principaux attachants et touchants. Une véritable réussite à découvrir.

Ma note : 18/20

2 réflexions au sujet de “Rien ne sert de (se) mentir, il faut aimer à point”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s