Thriller

Qu’à jamais j’oublie

Qu’à jamais j’oublie de Valentin Musso

  • Auteur : Valentin Musso
  • Titre : Qu’à jamais j’oublie
  • Genre : Thriller
  • Éditions : Seuil
  • Nombre de pages : 320
  • Parution : 6 mai 2021
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

BONEt si votre famille n’était pas celle qu’elle prétendait être ?

Nina Kircher, une sexagénaire, veuve d’un photographe mondialement célèbre, passe quelques jours dans un hôtel de luxe dans le sud de la France. Soudain, elle quitte la piscine où elle vient de se baigner pour suivre un homme jusqu’à son bungalow puis, sans raisons apparentes, elle le poignarde dans un enchaînement inouï de violence, avant de s’enfermer dans un mutisme complet.

Pour tenter de comprendre cet acte insensé, son fi ls Théo, avec lequel elle a toujours entretenu des relations difficiles, n’a d’autre choix que de plonger dans le passé d’une mère dont il ne sait presque rien. De Paris à la Suisse en passant par la Côte d’Azur, il va mener sa propre enquête, jusqu’à découvrir des secrets inavouables et voir toute sa vie remise en question…

L’histoire bouleversante d’une femme décidée à prendre en main son destin.
Un suspense redoutable qui vous manipule jusqu’à la dernière page.

Mon avis

Je remercie chaleureusement les Éditions Seuil pour leur confiance.

Paris, 2008. Théo s’occupe de l’exposition d’une série de photos de son père, en hommage à ce dernier, disparu il y a plusieurs années. Lorsqu’il rentre chez lui, la police le contacte. En effet, Nina, sa mère, de voyage dans le Sud de la France, a tenté d’assassiner un homme. Théo est sous le choc. Dès lors, il va faire son possible pour découvrir ce qui s’est passé, et pour cela, il devra se plonger dans le passé de sa mère. Cette dernière s’est toujours montrée très discrète à ce sujet et ce que Théo va découvrir le bouleversera.

Ce roman a été un énorme coup de cœur pour ma part. Je suis bluffée par le talent de l’auteur à mêler suspense et faits historiques qui témoignent d’une réalité très peu abordée en littérature. Ce roman m’a bouleversée et profondément touchée.

Ici, Valentin Musso base son intrigue sur une thématique très dure. Même si cette dernière apparaît assez rapidement dans le roman, à savoir en début de deuxième partie, je préfère tout de même ne pas vous en parler afin que vous découvriez peu à peu le passé de Nina, au fur et à mesure des découvertes effectuées par son fils.

Le personnage de Théo est très bien construit et je l’ai trouvé touchant. L’histoire tourne autour de son enquête et du passé de Nina, et les éléments se dévoilent avec parcimonie. Il est vrai que la mise en place peut sembler longue mais elle est nécessaire afin de bien poser les bases.

Le suspense est maîtrisé jusqu’au dénouement. Plusieurs rebondissements, ainsi que plusieurs révélations octroient au récit un grand dynamisme. Lorsque j’ai pensé avoir toutes les explications, Valentin Musso a encore réussi à me surprendre avec un rebondissement final supplémentaire.

La plume de l’auteur est fluide. J’ai beaucoup aimé le schéma narratif, alternant les moments présents avec l’enquête de Théo, et les moments passés avec l’histoire de Nina. Les chapitres sont courts permettant ainsi de rythmer l’histoire.

Un thriller bouleversant, mêlant une thématique difficile et une enquête captivante. Je ressors chamboulée par cette lecture. À découvrir sans hésiter.

Ma note : 18/20

3 réflexions au sujet de “Qu’à jamais j’oublie”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s