Contemporain

Je suis venue te dire

Je suis venue te dire de Cynthia Kafka

  • Auteur : Cynthia Kafka
  • Titre : Je suis venue te dire
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : L’Archipel
  • Nombre de pages : 304
  • Parution : 7 octobre 2021
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Après dix ans d’absence, dans une ultime tentative de s’affranchir de son passé, Rose revient à Chantilly.
Cette fois ci, son géniteur ne pourra pas fuir.
Hospitalisé en soins palliatifs, il devra s’expliquer et vite : ses jours sont comptés.

Mais la situation échappe à la jeune femme lorsqu’elle découvre qu’il ne pourra pas lui répondre, seulement l’écouter. Ses souvenirs de petite fille ainsi que ses choix d’adulte l’aideront-ils à se livrer, à se découvrir, et à enfin se trouver ? 

Et si elle était plus forte qu’elle ne veut bien l’admettre par peur de se décevoir elle-même ?

Mon avis

Je remercie chaleureusement les Éditions de l’Archipel pour leur confiance.

Chantilly. Après dix ans d’absence, Rose, vingt-huit ans, revient dans cette ville et quitte Bordeaux, où elle y travaillait dans l’épicerie de son compagnon et patron, Éric. Son père est en soins palliatifs et elle veut revenir lui dire ce qu’elle a sur le cœur depuis tant de temps. Son papa ne pourra plus lui répondre, mais elle, de son côté, elle pourra tenter de lui expliquer son silence pendant tout ce temps et tenter de lui pardonner ses absences à lui pendant son enfance. En effet, à l’âge de quatre ans, Rose a perdu sa maman dans un accident de voiture, et son père a été bouleversé au point de laisser sa fille de côté.

Quel roman. Bouleversant, tendre, et empli d’émotions fortes. Cynthia a su me toucher avec une histoire tout en simplicité. Plusieurs thématiques telles que le pardon, la résilience et les remises en question sont présentes.

D’emblée, je me suis attachée à Rose. L’auteure a su en faire un personnage profond. Elle est très bien dépeinte. J’ai ressenti une grande empathie pour elle et pour ses blessures cachées, qu’elle nous dévoile au fil des pages. Les rencontres qu’elle fera vont la changer. J’ai beaucoup aimé le personnage d’Amélia et de son frère, qui m’ont également beaucoup touchée.

La plume de l’auteure est tout en simplicité. J’ai été conquise par le schéma narratif. Rose va raconter ses souvenir d’enfance à son père. À chaque tranche d’âge, elle explique ses peines. Le lecteur pourra donc suivre le parcours de Rose au plus près. Les petits chapitres rythment l’histoire.

Un magnifique roman sur le pardon, la résilience. J’ai été bouleversée à plusieurs reprises. C’est à découvrir sans hésiter.

Ma note : 18/20

4 réflexions au sujet de “Je suis venue te dire”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s