Contemporain

Ce que nous confions au vent

Ce que nous confions au vent de Laura Imai Messina

  • Auteur : Laura Imai Messina
  • Titre : Ce que nous confions au vent
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : Audiolib
  • Lu par : Clara Brajtman
  • Nombre de minutes : 301
  • Parution : 15 septembre 2001
  • Pour vous procurer cet audio-livre, c’est ici

Résumé

Sur les pentes abruptes du mont Kujira-yama, au milieu d’un immense jardin, on aperçoit une cabine téléphonique : le Téléphone du vent. Chaque année, des milliers de personnes décrochent le combiné pour confier au vent des messages à destination de leurs proches disparus. En perdant sa mère et sa fille, emportées par le tsunami de 2011, Yui a perdu le sens de sa vie. C’est pour leur exprimer sa peine qu’elle se rend au mont Kujira-yama, où elle rencontre Takeshi et sa petite fille, également en deuil. Mais une fois sur place, Yui ne trouve plus ses mots…

C’est un endroit réel qui a inspiré à Laura Imai Messina ce magnifique roman. Ode à la délicatesse des sentiments, Ce que nous confions au vent est une puissante histoire de résilience autour de la perte et la force rédemptrice de l’amour.

Mon avis

Je remercie chaleureusement les Éditions Audiolib pour leur confiance.

J’ai découvert ce roman sous format audio chez Audiolib, et lu par Clara Brajtman.

Yui a perdu sa mère et sa fille lors du tsunami survenu au Japon en 2011. La jeune femme n’arrive pas à faire son deuil. Animatrice d’une radio, c’est lors de l’appel d’un auditeur qu’elle va apprendre l’existence de la cabine téléphonique du vent. L’appareil n’est pas branché mais il est présent afin que les personnes puissent parler avec leurs êtres chers disparus. C’est en quelque sorte le vent qui recueille ces mots. Seulement, une fois décidée à se rendre dans cet endroit, la jeune femme se demande ce qu’elle pourrait bien dire à sa mère et à sa fille. Elle fait alors la rencontre de Takeshi, qui élève seul sa fille, suite au décès de sa femme lors de ce tsunami.

Narration

Si j’ai tant apprécié ce roman audio, c’est principalement dû à la narration de Clara Brajtman, qui m’a totalement conquise.

Avec une voix posée et tout en délicatesse, Clara a su retranscrire les émotions qui assaillent les personnages de ce roman terriblement touchant.

J’ai trouvé le ton juste. Avec beaucoup de douceur, Clara nous fait entrer dans cette histoire. Je n’ai ressenti aucune monotonie lors de mon écoute. C’est une franche réussite.

Intrigue

Ce roman est très touchant. Il aborde avec délicatesse des thematiques très difficiles, telles que le deuil et la reconstruction. J’ai été très émue par la rencontre entre les deux protagonistes.

Tout se déroule en douceur lors de cette intrigue. J’ai été bouleversée par le chagrin des personnages principaux. Peu à peu, et avec l’aide mutuelle qu’ils se portent, ils vont se reconstruire.

Il y a beaucoup de sensibilité dans ce récit, et l’on pourra suivre l’évolution des personnages. Avec beaucoup de simplicité, l’auteure déroule une intrigue des plus bouleversantes.

Vue d’ensemble

Un roman très émouvant, lu avec brio par la narratrice, qui a su donner le ton juste pour faire passer les émotions. Je recommande cette écoute sans hésiter.

Ma note : 17/20

Publicité

3 réflexions au sujet de “Ce que nous confions au vent”

Répondre à mavoixauchapitre Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s