Contemporain

Un jeune homme si tranquille – Rentrée littéraire

Un jeune si tranquille de Yves Viollier

  • Auteur : Yves Viollier
  • Titre : Un jeune homme si tranquille
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : Presses de la Cité
  • Nombre de pages : 272
  • Parution : 18 août 2022
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

J’ai posé la question à mon oncle, la dernière fois que nous nous sommes vus, il y a plus d’un an, il était encore en pleine forme. « Est-ce que tu as parlé à tes amis ? » Il m’a répondu : « Je n’ai pas encore osé… »

Roger Martin les a séduits. Il a été accueilli dans ce bourg dont le narrateur est le maire, comme un ami de toujours. Veuf, à plus de soixante-dix ans, il avait besoin d’une famille. Et tous lui ont ouvert les bras. Il est devenu le père, le grand-père, le vieil homme que les jeunes aiment bien.
La déception a été aussi violente que l’amour et l’amitié avaient été doux. Le fil du temps s’est tendu. Roger, en jeune homme, est alors apparu dans sa vérité. L’Occupation avait été ce théâtre où il a joué un rôle funeste.

Mon avis

Je remercie chaleureusement les Éditions Presses de la Cité pour leur confiance.

Roger les a tous conquis. Vieil homme veuf, dès que le narrateur et sa femme, ainsi que leurs deux filles, lui proposent de vivre auprès d’eux, il accepte. Lorsque Roger décède, son neveu Pierre contacte le narrateur. Est-ce que Roger a eu le courage de raconter sa jeunesse pendant l’Occupation à ses amis ? Non, Roger n’a rien raconté, et lorsque le narrateur apprend la vérité, c’est le choc pour lui et sa famille.

En voilà un roman très original, qui soulève une thématique intéressante. J’ai eu tant d’empathie pour la famille qui accueille Roger et qui va finalement se sentir terriblement trompée, ayant l’impression de n’avoir jamais réellement connu leur ami.

Ils se retrouvent tous face à un dilemme. Faut-il rester avec l’image de leur ami qu’ils ont tant aimé, ou au contraire tout oublier, lorsqu’ils sont confrontés aux horreurs de Roger ? La thématique est très intéressante. Et j’ai trouvé ce roman particulièrement glaçant.

Peu à peu, l’histoire de Roger prend forme et le lecteur ainsi que les protagonistes découvrent les crimes du vieil homme pendant l’Occupation. Ce sont des passages éprouvants à lire.

La plume de l’auteur est épurée et directe. Avec un style très fluide, les pages défilent. Le roman alterne entre passé et présent, mais ne perd jamais son lecteur.

Un roman glaçant, de par les thématiques abordées. À découvrir.

Ma note : 17/20

Publicité

2 réflexions au sujet de “Un jeune homme si tranquille – Rentrée littéraire”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s