Historique

La juive de Shanghai

La juive de Shanghai de Marek Halter

  • Auteur : Marek Halter
  • Titre : La juive de Shanghai
  • Genre : Historique
  • Éditions : XO
  • Nombre de pages : 374
  • Parution : 3 novembre 2022
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Berlin, 1937. Ruth, juive et talentueuse couturière de 22 ans, se lie d’amitié avec Clara, jeune résistante allemande. Pourchassées, elles décident de rejoindre une destination inattendue : Shanghai, où des milliers de juifs se sont réfugiés.

Clara est la première à partir pour la Chine. Ruth, elle, doit traverser l’Europe entière… jusqu’en Sibérie. Grâce au consul japonais de Lituanie, elle obtient un visa pour Kōbe, le grand port du pays du soleil‑levant. Parvenue enfin à Shanghai – ville bouillonnante où se côtoie un monde interlope d’espions, de trafiquants d’opium et de résistants –, elle y retrouve miraculeusement Clara, devenue agente des communistes.

La suite ? C’est Bo Xiao Nao, la fille de Ruth, qui la raconte. orpheline, elle tombe sur un carnet tenu par sa mère. En le feuilletant, elle découvre, bouleversée, le destin fascinant de celle qu’on appellera à jamais la Juive de Shanghai…

Mon avis

Je remercie chaleureusement les Éditions XO pour leur confiance.

Berlin, 1937. Ruth est une jeune femme juive promise à un bel avenir de couturière. Pourtant, la montée du nazisme est de plus en plus présente et Ruth va devoir faire preuve d’un courage indicible pour poursuivre son rêve. Bientôt, elle fera la connaissance de Clara, une jeune résistante allemande, à laquelle elle sauvera la vie. Entre les deux jeunes femmes, une amitié indéfectible naîtra. Il leur faudra fuir, et vite. Clara ne tardera pas à proposer de la rejoindre à Shanghai, afin d’être en sécurité.

C’est un roman lumineux malgré toutes les parts d’ombre, et bouleversant que nous propose ici l’auteur. De ces romans qui une fois refermés laissent en nous une émotion forte. De plus, ce roman aborde une thématique que j’ai rarement croisée dans mes lectures, à savoir l’exil des juifs à Shanghai afin de fuir le régime nazi.

J’ai tout aimé dans ce récit résolument féminin, et porté par deux personnages principaux terriblement charismatiques, inspirantes, et fortes. L’auteur a su brosser des personnages inoubliables. Ruth et Clara m’ont bouleversée à plusieurs reprises.

J’ai ressenti une palette infinie d’émotions. Avec une sensibilité rare, l’auteur égrène le destin de ces deux jeunes femmes. J’ai eu si souvent peur pour elles, je voulais tant qu’elle puissent se retrouver, s’en sortir.

J’ai beaucoup aimé l’idée du carnet que Ruth tient, afin de se sentir au plus proche de son amie Clara, et ainsi pouvoir lui raconter son quotidien. Le dénouement de ce roman m’a tout simplement bouleversée, mais une touche d’espoir est néanmoins présente tout au fil des pages, grâce à de belles valeurs qui parsèment l’intrigue, comme par exemple la loyauté, les liens forts d’amitié, de famille.

La plume de l’auteur m’a conquise. Tout en douceur et en sensibilité, j’y a retrouvé tout ce que j’apprécie dans un style d’écriture. Les pages ont défilé.

Un roman bouleversant, vibrant, lumineux, où l’espoir est présent malgré toutes les parts d’ombres qui parsèment les pages. Ce récit est porté par deux héroïnes inspirantes et terriblement touchantes. À découvrir sans hésiter.

Publicité

2 réflexions au sujet de “La juive de Shanghai”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s