Policier

Un pique-nique presque parfait

Un pique-nique presque parfait de Faith Martin

  • Auteur : Faith Martin
  • Titre : Un pique-nique presque parfait
  • Genre : Policier
  • Éditions : HaperCollins France
  • Nombre de pages : 288
  • Parution : 17 juin 2020
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Été 1960. Après une fête de fin d’année organisée par les étudiants de St Bede’s College sur les berges d’une rivière, le corps d’un certain Derek Chadworth est retrouvé flottant dans les eaux de Port Meadow. Et si tous les jeunes gens présents sur les lieux affirment que la mort de Derek est accidentelle, aucun d’entre eux ne peut attester avoir bel et bien aperçu l’étudiant à la fête. Confronté à des témoignages vagues qu’il juge peu crédibles, le Dr Clement Ryder décide d’ouvrir une enquête, assisté de la jeune policière Trudy Loveday, qui entreprend de se faire passer pour une étudiante de St Bede’s College. Trudy arrivera-t-elle à gagner la confiance des élèves et percer le mystère qui entoure la mort du jeune homme le plus populaire de l’université ? Car une chose est sûre : Derek Chadworth n’était pas un étudiant comme les autres…

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions HarperCollins France pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Lors d’un pique-nique pour célébrer la fin des cours, le jeune Chadworth est retrouvé noyé. Pourtant, les étudiants prétendent tous ne pas avoir vu Chadwoth et l’instigateur de cette célébration, Littlejohn, affirme connaître à peine ce jeune homme. Après une première enquête menée par Clement Ryder, ce dernier va demander de l’aide à la jeune policière Trudy Loveday, qui n’hésitera pas à se faire passer pour une étudiante et tenter ainsi d’élucider ce mystère.

Il s’agit ici du deuxième tome des enquêtes de Loveday et Ryder. J’ai passé un excellent moment de lecture, et cette intrigue m’a souvent fait penser à celles d’Agatha Christie, de par son ambiance feutrée.

L’auteure prend le temps de poser les bases de son récit, nous présentant ainsi à tour de rôle les divers personnages et décrivant les divers caractères que le lecteur va rencontrer tout au fil des pages. Il ne faut donc pas partir avec l’idée que le rythme de ce roman sera effréné, sous peine d’être déçu.

J’ai trouvé que l’intrigue était rondement menée et je dois dire que le suspense est maintenu jusqu’au bout. J’ai soupçonné à peu près tout le monde et j’ai trouvé les personnages particulièrement réussis.

Le duo de protagonistes est tout simplement attachant. J’ai beaucoup apprécié Loveday, avec son petit côté affirmé et sa volonté de s’imposer dans le milieu masculin dans lequel elle évolue. Quant à Ryder, il m’a beaucoup touchée.

La plume de l’auteure est douce et fluide. L’ambiance est très feutrée, tout passe principalement par la psychologie des personnages et c’est plutôt réussi.

Une enquête qui garde son suspense jusqu’au dénouement, servie par deux enquêteurs qui sont attachants et charismatiques. Une réussite.

Ma note : 17/20

1 réflexion au sujet de “Un pique-nique presque parfait”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s