Contemporain

Maritimes

Maritimes de Sylvie Tanette

  • Auteur : Sylvie Tanette
  • Titre : Maritimes
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : Grasset
  • Nombre de pages : 120
  • Parution : 12 mai 2021
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Une île perdue en Méditerranée. Des collines, des oliveraies et, au fond d’une crique rocheuse, un village paisible avec son port minuscule. Depuis toujours, sa poignée d’habitants se tient à distance du continent… Ils racontent que de mystérieuses créatures marines veillent sur eux.
Assis sur un banc face à la mer, un vieillard se souvient. C’était l’époque de la dictature. Un jour, un jeune inconnu à l’allure de dieu grec, Benjamin, avait débarqué sur l’île. Il était en fuite, tous s’en doutaient mais nul, jamais, ne lui a demandé de comptes. Benjamin s’est installé dans une maison en ruine, sur un promontoire isolé où bientôt le rejoint Michaëla, fille de l’île et de la mer. Mais la haine qui ravage un continent peut frapper un bout de terre qui se croit à l’abri du monde.
Une puissante histoire de résistance et d’indocilité qui est aussi un appel à l’attention envers la nature et à la force de la fraternité. L’évocation poétique et solaire d’une mythologie méditerranéenne éternelle et celle d’une mémoire chargée de chagrin. On n’oubliera pas la vision de Michaëla et Benjamin, de leur amour éperdu, fracassé par l’horreur de la dictature.

Mon avis

Je remercie chaleureusement les Éditions Grasset pour leur confiance.

Une île, dans la Méditerranée. Les habitants y résident comme dans une bulle, à l’écart de la dictature qui sévit sur le continent. Ils semblent êtres écartés et séparés de tout. Lorsque Benjamin, un mystérieux jeune homme, débarque sur l’île pour s’y installer, les habitants l’accueillent sans lui poser de questions.

Je dois dire que je ressors conquise par ce récit. J’ai été surprise par ce magnifique roman aux allures de conte, et c’est un coup de cœur pour ma part. J’ai apprécié le décor de l’histoire et surtout, j’ai eu la sensation d’une véritable parenthèse littéraire, emplie d’émotions.

C’est un vieil homme qui narre l’histoire de cette île et qui, au gré de ses souvenirs, nous raconte le quotidien de ces habitants. Ils vivent vraiment à l’écart de tout, et sont très secrets avec toute nouvelle personne arrivant sur l’île. La solidarité est également de mise entre ces habitants. C’est souvent touchant à suivre, le texte est de toute beauté.

Peu à peu, l’histoire de Benjamin est dévoilée, par petites touches. Ce récit est empreint de beaucoup d’émotions. Tout le récit est vu au travers du regard du vieil homme qui se souvient.

La plume de l’auteure est empreinte de douceur. Ce récit est court mais très puissant, et les descriptions de l’île sont rendues à la perfection. Le texte est narré à la première personne, sous le point de vue du vieil homme.

Un récit aux allures de conte. Une véritable parenthèse littéraire faite d’émotions. Les descriptions sont très réussies. Bien que le roman soit court, il est d’une grande intensité. À découvrir.

Ma note : 18/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s