Policier

La mort est parfois préférable

La mort est parfois préférable de Sacha Erbel

  • Auteur : Sacha Erbel
  • Titre : La mort est parfois préférable
  • Genre : Policier
  • Éditions : Taurnada
  • Nombre de pages : 256
  • Parution : 8 septembre 2022
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Yan est flic à la police judiciaire de Lille.
Depuis quelque temps, un « passager clandestin » s’est invité dans sa vie : « l’Araignée », c’est le surnom qu’elle lui a donné.
Alors que Yan traque l’auteur du meurtre d’un journaliste connu pour ses reportages à sensation, elle n’a pas d’autre choix que de composer avec son « invisible ennemie » : insidieuse, omniprésente, l’Araignée tisse sa toile, cuisante morsure dans ses chairs survenant n’importe où, n’importe quand…
En parallèle, Brath, son collègue, enquête sur la mort étrange d’un homme retrouvé décapité, assis au volant de sa voiture, la tête reposant sur la banquette arrière.
En équilibre sur un fil, Yan ne baisse pas les bras, avance sur son chemin de douleurs au risque de se perdre… définitivement.

Mon avis

Je remercie chaleureusement les Éditions Taurnada pour leur confiance.

Lille. Yan et son équipe travaillent pour la police judiciaire. Ils vont devoir enquêter sur l’assassinat d’un homme, mais également sur deux suicides qui ne vont pas tarder à leur sembler suspects. Yan va devoir faire montre d’un courage indicible, d’autant plus qu’elle est sous l’emprise de « l’Araignée », qui l’empêche à plus d’une reprise d’effectuer son travail.

J’ai passé un excellent moment de lecture avec ce roman policier aux allures de thriller. L’auteure a su me tenir en haleine jusqu’au dénouement des deux enquêtes. Mais ce qui fait incontestablement la force de ce roman, c’est son personnage féminin des plus aboutis.

Yan est attachante et ce, dès les premières pages. J’ai été terriblement touchée par les épreuves qu’elle doit surmonter, notamment face à « l’Araignée ». Je préfère ne pas vous dire de quoi il s’agit, afin que vous puissiez le découvrir au fur et mesure, mais à travers cet élément, l’auteure abordera une thématique sensible.

J’ai aimé l’équipe qui gravite autour de Yan. Les personnages secondaires sont très bien dépeints également, et la belle unité qui règne au sein de cette équipe policière est touchante.

L’auteure nous propose ici deux enquêtes différentes et je dois dire que les deux sont très bien menées, jusqu’au dénouement surprenant. Le suspense est maintenu tout au fil des pages.

La plume de l’auteure est véloce et très fluide. Avec un style totalement approprié à ce genre littéraire, l’auteure a su rendre son intrigue addictive. Les chapitres sont courts et cela rythme l’histoire.

Un roman policier qui m’a tenue en haleine et servi par un personnage féminin atypique et fort. A découvrir.

Ma note : 17/20

2 réflexions au sujet de “La mort est parfois préférable”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s