Policier

Son espionne royale mène l’enquête

Son espionne royale mène l’enquête de Rhys Bowen

  • Auteur : Rhys Bowen
  • Titre : Son espionne royale mène l’enquête
  • Genre : Policier
  • Éditions : Robert Laffont
  • Nombre de pages : 360
  • Parution : 6 juin 2019

Résumé

Londres, 1932. Lady Victoria Georgiana Charlotte Eugenie, fille du duc de Glen Garry et Rannoch, trente-quatrième héritière du trône britannique, est complètement fauchée depuis que son demi-frère lui a coupé les vivres. Et voilà qu’en plus ce dernier veut la marier à un prince roumain ! Georgie, qui refuse qu’on lui dicte sa vie, s’enfuit à Londres pour échapper à cette funeste promesse de mariage : elle va devoir apprendre à se débrouiller par elle-même. Mais le lendemain de son arrivée dans la capitale, la reine la convoque à Buckingham pour la charger d’une mission pour le moins insolite : espionner son fils, le prince de Galles, qui fricote avec une certaine Américaine… Entre Downton Abbey et The Crown, une série d’enquêtes royales so British ! 

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Robert Laffont pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce titre.

Nous sommes ici avec Georgie, trente-quatrième héritière du trône britannique et qui va pourtant se retrouver sans un sou. Effectivement, son demi-frère décide de lui couper les vivres et veut en plus contrôler sa vie, en lui suggérant fortement de se trouver un bon parti. Georgie décide alors de se débrouiller toute seule et se rendra à Londres. La reine la convoquera pour une mission : espionner son fils, qui a apparemment de mauvaises fréquentations féminines.

Avant toute chose, il faut savoir que cette quatrième de couverture peut se révéler trompeuse. J’ai pensé, lorsque je l’ai débuté, que tout tournerait autour de la mission que la reine confie à Georgie. Il n’en est rien. Ce n’est absolument pas là où réside le fort de l’intrigue. Bien évidemment, je n’en dirai pas plus, pour ne rien spoiler, mais ce fut une belle découverte.

J’ai été séduite par ce premier volet des aventures de Georgie, et je pense que le caractère de l’héroïne y est pour beaucoup. D’emblée, j’ai accroché à ce personnage principal qui n’a pas froid aux yeux, qui est très courageuse et très débrouillarde. Je l’ai trouvée très bien dépeinte, et c’est indéniablement le point fort de ce roman.

Quant à l’intrigue, j’ai finalement été prise dans l’engrenage. Lorsque j’ai compris que l’auteure partait dans une toute autre direction que celle que j’attendais, j’avoue avoir été quelque peu déçue. Et pourtant, cette déception s’est rapidement estompée, puisque je me suis laissée prendre au jeu du mystère présent dans ce roman. Certes, l’intrigue peut paraître classique de prime abord, mais pour ma part, j’ai tourné les pages avec avidité et la fin m’a surprise.

Une grande place est faite aussi aux personnages secondaires. Une véritable galerie de caractères, truculents à souhait et originaux, viendront servir l’intrigue. La plume de l’auteure est simple mais entraînante.

Un véritable roman policier d’ambiance, avec pour toile de fond la royauté britannique, qui aura su me convaincre. Je serais vraiment curieuse de découvrir la suite. Je vous recommande de découvrir ce livre.

Ma note : 17/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s