Science-fiction

Allégeance

Allégeance de Megan Devos

  • Auteur : Megan Devos
  • Titre : Allégeance
  • Genre : Science-fiction
  • Editions : J. C. Lattès
  • Nombre de pages : 340
  • Parution : 15 janvier 2020
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Dans un monde où règne l’anarchie, la loyauté envers son camp est devenue primordiale à la survie, laissant peu de place aux sentiments. Difficile dans ces conditions pour Hayden et Grace de gérer leur relation naissante. Car en préférant rester à Blackwing auprès de Hayden plutôt que retourner chez elle, Grace a tiré un trait sur les siens. Si le choix a été difficile, elle sait qu’elle doit désormais l’assumer.
Quant à Hayden, il se trouve tiraillé entre ses responsabilités et ses attaches personnelles. En tant que jeune chef du clan Blackwing, il lui incombe de répondre aux demandes de la communauté. Saura-t-il protéger les siens de leurs violents rivaux ? Peuvent-ils encore s’en remettre à lui pour prendre les bonnes décisions ?

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions J. C. Lattès pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Voici le deuxième tome de la saga dystopique de Megan Devos. Si cela faisait un bon moment que j’en avais découvert le premier tome, je ne me suis pas du tout retrouvée dépaysée, puisque l’auteure reprend là où elle s’était arrêtée. Je ne ferai pas de résumé sous peine de vous spoiler des éléments importants que je ne trouverai dommage de vous révéler, pour le cas où vous n’auriez pas découvert le premier tome.

Si j’avais trouvé que le premier tome servait principalement à poser les bases, il m’a semblé que celui-ci se concentrait davantage sur la psychologie des personnages et sur la part forte de romance entre Hayden et Grace, qui ont malgré tout bien du mal à laisser leurs émotions et leurs sentiments parler.

Ce deuxième tome m’a paru parfois quelque peu laborieux, mais j’avoue avoir passé un excellent moment de lecture. C’est plus monotone puisque l’auteure va se concentrer sur le quotidien à Blackwing. Le monde est parfois un peu complexe, et je n’aurais pas été contre plus d’explications de la part de l’auteure.

Les personnages sont le point fort de cette dystopie particulière. J’ai fortement apprécié suivre l’évolution de Hayden et de Grace. Je les ai trouvés très bien conçus et forts. Mais il ne faut pas oublier les personnages secondaires qui ne sont pas en reste.

La plume de l’auteure est identique au premier tome. Dans un style totalement addictif, elle déroule une intrigue prenante. J’ai fortement accroché à la manière d’écrire de Megan Devos. Les chapitres sont très rythmés.

Un deuxième tome davantage axé sur Hayden et Grace. C’est toujours aussi plaisant à lire et très addictif. Le monde est complexe et je n’aurais pas été contre quelques explications plus poussées de la part de l’auteure. Malgré tout, une très bonne lecture.

Ma note : 16/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s