Contemporain

Une vie entre les pages

Une vie entre les pages de Cristina Caboni

  • Auteur : Cristina Caboni
  • Titre : Une vie entre les pages
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : Presses de la Cité
  • Nombre de pages : 304
  • Parution : 6 février 2020
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Sofia Bauer, ancienne bibliothécaire et relieuse à ses heures perdues, vit à Rome. Son couple bat de l’aile et la jeune femme sent peu à peu sa vie glisser entre ses doigts. Passionnée de livres anciens, elle rentre un jour dans une librairie et s’y voit offrir un vieil ouvrage contre la promesse de le remettre en état. Elle ignore alors qu’elle est à l’aube d’une aventure rocambolesque, qui va lui ouvrir les portes du passé et la réconcilier avec le présent. 

Tandis qu’elle s’attelle à la restauration de l’ouvrage, Sofia tombe en effet sur une lettre manuscrite, dissimulée entre les pages. Celle-ci est signée de la main de la relieuse originale du livre, une certaine Clarice von Harmel, ayant vécu à Vienne au début du XIXe siècle, à une époque où cette profession était encore réservée aux hommes. Une femme qui semble s’être battue pour son indépendance et sa liberté, la payant au prix fort, et a dissimulé son message telle une bouteille à la mer dans l’océan du temps. Elle y évoque un fascinant secret que Sofia n’aura alors de cesse que de mettre au jour, aidée en cela par Tomaso Leoni, fameux chasseur de livres rares et expert en graphologie… Page après page, indice après indice, le couple mène l’enquête à travers l’Europe et redonne une voix à Clarice, dont le courage et la détermination serviront de guides à Sofia pour reprendre sa vie en main…

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Presses de la Cité pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Rome. Alors que le mariage de Sofia bat de l’aile, sa vie va prendre un tournant. Lors d’une balade en librairie, elle tombe sous le charme d’un ouvrage qu’elle ramène chez elle avec la promesse de le restaurer. En parcourant les pages, elle va découvrir des missives d’une certaine Clarice, la relieuse du livre qu’elle tient entre ses mains. Dès lors, Sofia n’aura de cesse à en découvrir davantage à propos de cette Clarice, qui a vécu à Vienne, et avec qui elle partage l’amour inconditionnel des livres. Pour cela, elle se fera aider par Tomaso, un graphologue.

Quel beau roman. Pour une fois et ce n’est pas coutume, c’est surtout la couverture magnifique qui m’a attirée d’emblée. Mais lorsque j’ai compris que ce roman tournerait autour des livres, je n’ai pas su résister et j’ai eu raison.

L’auteure a su créer un roman féminin et voué à l’amour de l’écriture. D’aucuns diront que ce n’est pas une intrigue de base bien originale, et pourtant, Cristina réussit à tisser un fil ténu de douceur et enfile les mots comme des perles sorties de leur écrin. Je ressors réellement conquise par la manière de raconter de l’auteure, par ce petit plus indéniable, qui fait que malgré un postulat assez commun, ce moment de lecture en devient finalement très spécial.

J’ai beaucoup aimé l’enquête que va décider de mener Sofia, sa volonté à percer les secrets de la vie de Clarice. L’auteure offre un véritable jeu de pistes à son lecteur et je me suis surpise à chercher la solution aux énigmes de mon côté aussi. C’est rondement mené.

Ce que j’ai particulièrement apprécié, c’est ce parallélisme indéniable entre nos deux protagonistes à deux siècles près. Les deux partagent un amour inconditionnel pour les livres. Elles sont bien dépeintes et charismatiques. Je me suis totalement attachée à Sofia.

La plume de l’auteure est d’une grande beauté. Simple, poétique par moments et toujours en rapport avec les livres, le style de Cristina Caboni est entraînant. J’ai été conquise par l’idée de retrouver des références à des grands classiques, présents lors des incipit de chaque chapitre. Les renvois à la littérature sont constants et cela a été un procédé des plus plaisants.

Un roman qui tournera autou de l’amour des lives, servi par deux protagonistes sensibles, passionnées et incroyablement inspirantes. C’est une lecture somptueuse qui m’a captivée. Je conseille ce livre sans hésiter.

Ma note : 18/20

2 réflexions au sujet de “Une vie entre les pages”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s