Jeunesse

Caribou Baby

Caribou Baby de Meg Rosoff

  • Auteur : Meg Rosoff
  • Titre : Caribou Baby
  • Genre : Jeunesse
  • Éditions : Rageot
  • Nombre de pages : 96
  • Parution : 12 septembre 2018
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Je m’appelle Jess. J’ai 17 ans, et je viens d’avoir un bébé. Bon … pas n’importe quel bébé : un bébé caribou. Personne ne sait comment c’est arrivé. On n’avait rien détecté.

Mon avis

Je remercie chaleureusement les Éditions Rageot pour cette lecture.

Londres. Jess et Nick, deux très jeunes adultes, sont devenus parents. La surprise est totale lorsque Jess accouche en fait d’un bébé caribou. Un long combat va alors commencer pour pouvoir intégrer au mieux leur bébé dans un environnement non adapté pour lui.

Si j’ai apprécié la thématique qu’il faut voir entre les lignes, je ne suis pas très convaincue de la manière dont elle a été traitée. Si j’y ai dénoté énormément d’originalité, j’ai trouvé le tout beaucoup trop allégorique, et je ressors quelque peu mitigée.

Bien évidemment, il faut voir dans ce court récit une analogie et un bel hommage aux familles d’enfants dits différents. La thématique est traitée sous forme de métaphores au travers de ce bébé caribou. C’est orignal, c’est certain, mais j’ai trouvé le récit pas assez abouti.

Cela vient sûrement du fait qu’il est bien trop court. En effet, il s’agit presque d’une nouvelle et pour aborder cette thématique si délicate, c’est trop peu de pages. Malgré tout, j’y ai retrouvé beaucoup de tendresse et de douceur dans cette petite histoire.

La plume de l’auteure est d’une grande fluidité. Le style est entraînant, et le récit se lit d’une traite. Le bébé caribou est très attachant, et le désarroi de ses parents est touchant. J’ai beaucoup aimé les personnages. Je reste vraiment mitigée sur la forme, plutôt que sur le fond, n’ayant pas forcément adhéré à cette métaphore tout au fil des pages.

Un récit abordant une thématique difficile, sous forme de petit conte et de métaphores diverses au travers d’un bébé caribou. Je ne suis pas forcément convaincue. Malgré tout, l’originalité de ce court roman est indéniable.

Ma note : 14/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s