Contemporain auto-édité

Danse, danse, montagne agile

Danse, danse, montagne agile de J. F. Léger

  • Auteur : J. F. Léger
  • Titre : Danse, danse, montagne agile
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : Auto-édité
  • Nombre de pages : 339
  • Parution : 14 janvier 2019
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Pourquoi Hippolyte nous déshérite-il ?

En quelques jours, les événements s’étaient enchaînés à une vitesse incroyable. Leur grand-père avait été hospitalisé brutalement, il était décédé, le notaire avait jeté un trouble dans la famille, les quatre petits-enfants s’étaient mis à ranger la maison, à découvrir une pièce tenue secrète, à trouver deux vieux manuscrits, à passer des heures à trier les documents, à partir en Provence puis à Grenade… Et ils étaient maintenant à Istanbul !…

Qu’est-ce qui relie la création du monde, des chevaliers du Moyen-âge, un ouvrier typographe et ses petits-enfants ? Danse, danse, montagne agile est un roman d’apprentissage et de transmission qui fait se côtoyer l’astronomie et la musique, un voyage initiatique pour parvenir à un monde ignoré.

Un long chemin vers le bonheur

Avant de commencer

Ce roman a été lu dans le cadre du Prix des Auteurs Inconnus 2019. Il fait partie des cinq finalistes de la catégorie littérature blanche, pour laquelle je fais partie du jury. Je dois bien avouer que ce roman ne faisait pas partie de ma sélection, n’ayant pas forcément eu envie d’en découvrir plus suite à la lecture des dix premières pages. Maintenant que je l’ai découvert, je suis contente, même si je lui ai trouvé quelques bémols. Je vous dit tout dans ma chronique.

Pour retrouver le Prix des Auteurs Inconnus 2019, c’est par ici : 

– Sur leur site web : ici

– Sur Instagram : ici

– Sur Facebook : ici

– Sur Twitter : ici

Mon avis

Suite au décès d’Hippolyte, ses enfants et ses petits-fils vont se réunir. Après leur passage chez le notaire, ils apprennent que le vieil homme a légué sa maison à une association. La famille doit donc effectuer le partage des biens et c’est alors qu’ils vont découvrir, en rangeant les affaires d’Hippolyte, de vieux manuscrits mystérieux. C’est le début d’un long périple.

C’est un roman exigeant et dense, peut-être trop parfois. J’ai su apprécier ma lecture mais je lui ai trouvé par moments certaines longueurs sur des passages qui n’en avaient pas forcément besoin. C’est un véritable périple littéraire que nous propose ici l’auteur, faisant voyager son lecteur.

Pour cela, l’auteur va se reposer sur plusieurs temporalités et plusieurs changements de décor. Il faut rester bien concentré, les retours en arrière sont fréquents. J’ai eu l’impression de lire plusieurs intrigues différentes et il m’a parfois manqué ce sentiment d’unité dans l’intrigue.

J’ai été séduite par les passages sur Hippolyte, où l’on suit son évolution au fil des années, son incursion dans le monde de l’imprimerie. C’est une véritable immersion dans le monde du livre que propose l’auteur. J’ai également fortement apprécié de suivre sa rencontre avec sa future femme Luisa. J’ai trouvé ces passages particulièrement bien réussis.

La quête de la famille d’Hippolyte pour percer les mystères des manuscrits m’a beaucoup plu également, mais là, j’ai eu parfois du mal avec les personnages. Je ne les ai pas trouvés assez aboutis et j’ai eu l’impression que l’auteur était resté en surface.

Les thématiques abordées ici sont très variées, mais là, je dois bien avouer que je les ai trouvées trop nombreuses. J’ai eu parfois la sensation que cela partait dans tous les sens. Pourtant, je dois admettre que ma curiosité a été titillée et que je trouve que l’auteur a maîtrisé son sujet.

La plume de l’auteur est très belle. Sous un style précis et clair, il arrive à immerger son lecteur tout au fil des pages. Il faut un petit temps d’adaptation pour s’habituer aux divers changements d’époque, mais l’auteur prend bien évidemment la peine de les indiquer en début de chapitre.

Ce roman est une véritable immersion dans une profusion de thématiques diverses, variées et intéressantes. Si j’ai parfois trouvé que l’auteur s’éparpillait, cela n’en reste pas moins une bonne lecture.

Ma note : 15/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s