Thriller

Jamais tu ne me quitteras

Jamais tu ne me quitteras de Chevy Stevens

  • Auteur : Chevy Stevens
  • Titre : Jamais tu ne me quitteras
  • Genre : Thriller
  • Éditions : L’Archipel
  • Nombre de pages : 448
  • Parution : 8 octobre 2020
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Lindsey a refait sa vie sur une île proche de Vancouver. Voilà dix ans, la jeune femme avait pris la décision de fuir avec sa fillette un mari qui, sous une apparence d’homme idéal, lui faisait vivre l’enfer.

Aujourd’hui, Lindsey a la sensation d’être suivie et espionnée jusque chez elle – comme autrefois. Pour elle, ça ne fait aucun doute : Andrew, son ex-mari – sorti depuis peu de prison – veut se venger.

Andrew, lui, prétend qu’il a changé. Sincère repentance ou manipulation machiavélique ?

L’enfer recommence ! Et ses flammes vont tout dévaster…

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions L’Archipel pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Vancouver. Lindsey refait sa vie avec sa fille depuis qu’elle a quitté son mari Andrew qui lui rendait son quotidien impossible. Alors qu’elle semble s’être reconstruite, elle va pourtant commencer à se sentir espionnée. Et si Andrew était de retour ? Pourtant, lorsqu’ils se retrouvent, ce dernier va lui assurer à quel point il a changé. Cela ne rassure pas Lindsey, puisque si ce n’est pas Andrew, qui donc est derrière cette sensation étrange de se sentir observée ?

Si j’ai apprécié cette histoire, je dois tout de même reconnaître lui avoir trouvé quelques bémols, notamment les nombreuses longueurs qui parsèment une intrigue qui prend parfois trop de temps à se mettre en place. Il faut dire que l’auteure sème ses éléments avec une grande parcimonie, et qu’elle veut avant tout nous faire comprendre le quotidien de Lindsey auprès d’un homme violent.

Pourtant, au fil des pages, l’intrigue gagne en épaisseur et je n’ai cessé de me poser des questions. L’auteure a su exploiter diverses thématiques très difficiles, telles que la violence conjugale. Même si le suspense est maintenu jusqu’au dénouement, ce n’est pas forcément la force de ce récit, davantage centré sur la psychologie des personnages qui sont analysés par l’auteure avec beaucoup d’acuité.

Les personnages sont bien dessinés. Lindsey est très attachante et dès le départ, j’ai ressenti une profonde empathie pour elle. Sa fille Sophie occupe aussi un pan important de ce roman, puisque l’auteure lui consacre des chapitres où elle exposera son point de vue.

La plume est d’une grande fluidité. Malgré cela, j’ai trouvé certains passages très longs. Chevy use de trop de détails et allonge beaucoup trop son intrigue par moments. Le schéma narratif est très intéressant, puisque au moyen de divers retours en arrière, le lecteur va pouvoir suivre le couple et savoir comment ils en sont arrivés à cette situation.

Un thriller avec lequel j’ai passé un bon moment de lecture, auprès de personnages forts et bien dépeints. Malgré tout, les trop nombreuses longueurs ont freiné à maintes reprises mon plaisir de lecture.

Ma note : 15/20

4 réflexions au sujet de “Jamais tu ne me quitteras”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s