Contemporain

Les affamés et les rassasiés

Les affamés et les rassasiés de Timur Vermes

  • Auteur : Timur Vernes
  • Titre : Les affamés et les rassasiés
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : Belfond
  • Nombre de pages : 528
  • Parution : 17 octobre 2019
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

2020 et des poussières. L’Europe a fermé ses frontières et, comme des centaines de milliers de ses compatriotes, Lionel est coincé dans un immense camp de réfugiés aux confins de l’Afrique, sans le moindre avenir.
Résolu à se rendre en Allemagne coûte que coûte, Lionel élabore alors un projet fou : marcher 10 000 kilomètres jusqu’en Europe, en compagnie de ses 150 000 compagnons d’infortune. Le tout sous les caméras d’une émission de téléréalité allemande et suivi de près par une foule de journalistes, d’hommes d’affaires et de mafieux en tout genre, bien décidés à capitaliser sur ce long cortège de misère humaine.
En Allemagne, c’est la panique. Une horde d’envahisseurs venus d’ailleurs s’apprête à franchir les portes de l’Europe ? Jamais ! Les politiciens s’affairent, les journalistes polémiquent et la population s’émeut.
Et tandis que tous tergiversent, les marcheurs arrivent enfin…

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Belfond pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

2020 et des poussières. Lionel, un réfugié, va entamer le projet fou d’une marche sans précédents aux côtés de 150 000 autres compagnons d’infortune. Ils auront pour but de rejoindre l’Allemagne. Pour tout cela, ils seront filmés pour une émission de télé-réalité, dirigée par l’une des stars en vogue de la télévision allemande.

Je ressors totalement essoufflée de ce roman qui ne m’a pas laissé une once d’espoir, que j’ai trouvé bouleversant, tragique et à la fois d’une originalité sans commune mesure. L’auteur aborde ici des thématiques qui sont d’actualité et les entremêle pour nous proposer quelque chose d’inédit. Je n’avais encore jamais croisé la route d’un roman aussi particulier.

Je ressors conquise, je dois bien l’avouer. Malgré tout, je dois également admettre ressortir avec une pointe d’amertume. Le sujet est dur, délicat et j’ai été bouleversée à bien des reprises par le destin tragique des réfugiés. L’auteur ne va pas nous épargner.

J’ai eu parfois bien du mal à distinguer cette frontière entre fiction et réalité, tant j’ai été prise dans l’histoire. L’auteur a su m’immerger totalement, et je n’ai eu qu’empathie et tristesse. L’auteur nous confronte à la cruauté de l’Homme, nous montrant le peu de scrupules dont certains font preuve face à la misère et à la détresse. Mais tout n’est pas manichéen, et les personnages ont chacun leur part d’ombre.

La plume est très plaisante. Je ne connaissais pas l’auteur mais je serai très curieuse de découvrir son précédent roman. Par contre, je me dois tout de même d’émettre un petit bémol quant à la lentenur de la mise en place de l’intrigue. J’ai trouvé que l’auteur prend trop de temps à mettre en place la base de son histoire. Il ne faut pas se décourager au début. Cela part un peu dans tous les sens, avec tous les personnages qui nous sont présentés et les changements de décor. Une fois que tout est mis en place, le roman devient très difficile à lâcher.

Un postulat de départ des plus originaux, un roman qui m’a totalement immergée, ne pouvant m’empêcher de ressentir toutes les émotions à fleur de peau, tout au fil des pages. Ce roman m’a bouleversée et je ne peux que vous le conseiller.

Ma note : 18/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s