Contemporain

Les fluides – Rentrée littéraire

Les fluides d’Alice Moine

  • Auteur : Alice Moine
  • Titre : Les fluides
  • Genre : Contemporain
  • Éditions : Belfond
  • Nombre de pages : 112
  • Parution : 9 janvier 2020
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Cet après-midi-là, Julie passe quelques heures à la piscine municipale avec Charlotte, sa fille de sept ans dont elle n’a plus la garde. Ce moment privilégié est une chance pour elle de regagner le cœur de Charlotte et elle voudrait tout bien faire. Mais, dans le bassin, ses angoisses remontent à la surface. Rien ne lui paraît plus difficile qu’être mère.
Car, depuis trois ans, Julie surnage. Un épisode du passé qu’elle a gardé secret l’a plongée dans un profond désarroi. Comment prendre soin d’un enfant quand l’horreur obsède l’âme ?
Pourtant, ce jour-là, tandis que Charlotte multiplie les prouesses dans le grand bassin, quelque chose se produit, qui va tout changer.

Dans ce troisième roman, Alice Moine décrit avec subtilité les répercussions dans la vie d’une jeune mère d’une agression passée sous silence. Plongée cathartique, Les Fluides raconte la blessure des corps, la puissance de l’amour et l’espoir d’une renaissance.

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Belfond pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Julie est une femme mal dans sa peau. Son mari l’a quittée et elle n’a plus la garde de sa petite fille Charlotte de sept ans. Il faut dire que Julie a commencé à sombrer lors d’un séjour en vacances avec Paul, l’homme avec qui elle était alors mariée, et leur petite fille. Quel événement a bien pu perturber à ce point le quotidien de Julie ? C’est lors d’une sortie à la piscine municipale avec Charlotte que tous ces événements vont refaire surface.

Ce court roman, à la frontière de la nouvelle, a été pour moi un véritable coup de cœur. Comment Alice réussit-elle, au travers d’une scène quotidienne comme une sortie en piscine entre une mère et sa fille, à distiller autant de profondeur ? Je ressors vraiment sonnée de ces pages et avec des questionnements plein la tête.

Julie aura vécu un drame terrible, mais pour ne pas fissurer sa famille, elle décidera de se taire. Elle est loin d’imaginer que c’est justement ce silence qui va provoquer la rupture irréparable dans ce couple. Il est impossible, pour nous, lecteurs, de ne pas ressentir de regrets par rapport au choix de Julie. J’ai eu tant d’empathie pour elle.

Le roman est remarquablement construit. Chaque chapitre décrira une partie de la sortie en piscine et il est impossible de ne pas y voir un parallélisme avec le tourment intérieur de Julie, qui la ronge profondément depuis si longtemps. Cela commence par la peur, pour terminer par l’affirmation de soi, que ce soit cette journée de piscine, tout comme l’histoire personnelle de Julie. C’est un roman construit de manière très intelligente.

La plume de l’auteure m’a totalement séduite. Elle est élégante et sensible et l’auteure réussit à nous faire ressentir les émotions, le tout en très peu de pages, ce qui rend la tâche très compliquée. Les chapitres ne sont pas très longs, et chacun raconte donc l’étape de cette sortie en piscine.

Un roman puissant et qui ne peut laisser son lecteur indifférent. Au travers d’une construction narrative, l’auteure va nous narrer la reconstruction d’une jeune femme suite à un drame qui a bouleversé son quotidien. Un roman à ne pas manquer.

Ma note : 19/20

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s