Contemporain

Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins – Rentrée littéraire

Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins d’Alejandro Palomas

  • Auteur : Alejandro Palomas
  • Titre : Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins
  • Genre : Contemporain
  • Editions : Cherche Midi
  • Nombre de pages : 224
  • Parution : 2 janvier 2020
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

C’est l’histoire d’un petit garçon débordant d’imagination qui voue un amour sans bornes à Mary Poppins. L’histoire d’un père un peu bougon, qui vit seul avec ce fils sensible et rêveur dont il a du mal à accepter le caractère. D’une institutrice qui s’inquiète confusément pour l’un de ses élèves qui vit un peu trop dans ses rêves. D’une psychologue scolaire à qui on envoie un petit garçon qui a l’air d’aller beaucoup trop bien. Quel mystère se cache derrière cette apparence si tranquille, et pourtant si fragile ?

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Cherche Midi pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Guille est un petit garçon de neuf ans pas comme les autres. Lorsqu’un jour, sa maîtresse d’école Sonia demande à toute la classe ce qu’ils aimeraient faire quand ils seront plus grands, Guille n’hésite pas une seconde. Il veut être Mary Poppins. De fil en aiguille, Sonia se rend compte que Guille cache des blessures. Ce petit garçon habite seulement avec son papa, et la maîtresse décidera alors de le convoquer, pour lui proposer de diriger Guille vers l’orientatrice de l’établissement scolaire.

Je n’ai pas de mots pour vous décrire l’énorme coup de cœur que j’ai eu à la lecture de ce conte moderne. L’auteur a su m’immerger totalement dans une bulle de douceur et de sensibilité, et je n’avais aucune envie de quitter les personnages. Et pourtant, Alejandro Palomas part d’un postulat de départ des plus simples, et le mystère est très léger, puisque d’emblée, je me suis doutée de quoi il s’agissait.

Ce roman ne se lit pas pour le suspense. Ce roman se lit plutôt comme une fable emplie de sensibilité, de bienveillance et une véritable parenthèse de douceur. L’auteur va aborder plusieurs thématiques et il le fera au travers de personnages attachants, forts, et remarquablement construits.

J’ai tout simplement été bouleversée par Guille. Ce petit garçon sensible et rêveur va porter l’histoire à bout de bras. Certes, les personnages secondaires ne sont pas en reste, mais tout restera axé sur Guille. Si j’avais deviné une bonne partie de l’intrigue, je n’ai pu m’empêcher d’être profondément émue et bouleversée à la lecture du dénouement.

La plume de l’auteur est tout en douceur, et les pages défilent sans même s’en rendre compte. Que de douceur et de sensibilité qui émanent des mots choisis avec justesse par Alejandro Palomas. J’ai totalement adhéré au schéma narratif, donnant la parole à tour de rôle aux différents protagonistes de l’intrigue.

Un conte moderne qui offrira à son lecteur une parenthèse de douceur, l’immergeant dans une bulle emplie de sensibilité et de tendresse. Je n’ai pas de mots pour décrire le carrousel d’émotions ressenti lors de cette lecture. À découvrir sans hésiter.

Ma note : 19/20

3 réflexions au sujet de “Le petit garçon qui voulait être Mary Poppins – Rentrée littéraire”

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s