Policier auto-édité

Mallory

Mallory de Nasim Hamou

  • Auteur : Nasim Hamou
  • Titre : Mallory
  • Genre : Thriller
  • Éditions : Auto-édité
  • Nombre de pages : 217
  • Parution : 1 mars 2020
  • Pour vous procurer ce livre, c’est

Résumé

Je m’appelle Alvin Luger, et je suis un détective raté. Pourri. Minable. Bon, OK je l’admets, je suis le pire des détectives qu’il soit ! Il faut dire que le rateau ultra-violent et traumatisant que m’a mis la sublissime Mallory durant mon adolescence ne m’a pas aidé. Bien au contraire, il a détruit ma vie. Le reste n’est qu’une déchéance sans fin…Jusqu’au jour où le destin semble m’accorder une deuxième chance. Un homme riche vient me voir, car sa femme a disparu. Mallory. Ma Mallory. Tout ce qu’il souhaite, c’est avoir la preuve que ma belle est bien en vie avant de payer la rançon. Facile ! Je vais lui faire raquer un max.Bon, j’ai trois jours pour réussir. J’ai ma fille dans les pattes (merci les vacances scolaires et la garde partagée), mais je ferai avec. Je réussirai, je retrouverai ma chère, tendre, fragile et sublime Mallory ! Je serai son chevalier servant !…

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Nasim Hamou pour sa confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Alvin est un détective privé. Après des débuts compliqués dans la police, il change donc de trajectoire. Pourtant, les problèmes d’argent ne se résorbent pas et il a peu de travail en perspective. Aussi, lorsque Albert qui est à la tête d’une grande entreprise de gestion immobilière fait appel à ses services, Alvin ne peut pas refuser. Il s’agit de retrouver la femme d’Albert, qui a été kidnappée. La surprise est totale lorsque Alvin s’aperçoit que cette femme n’est autre que Mallory, celle-là même qui l’a repoussé d’une manière particulièrement douloureuse lorsqu’ils étaient à l’école.

Je ressors conquise de ce roman policier complètement atypique. Ce récit sort des sentiers battus et franchement, j’ai énormément apprécié cette histoire. Il faut dire le personnage principal en fait toute la force. Dès le départ, j’ai accroché à Alvin et j’ai trouvé que l’auteur a su lui donner une belle épaisseur.

Lorsque Laurie, la fille d’Alvin, fait sont entrée dans l’intrigue, j’avoue que cela a donné lieu à des scènes cocasses. J’ai trouvé la relation entre le père et la fille touchante et sincère. Laurie est attendrissante et une véritable bout-en-train. Son langage fleuri donne beaucoup de fil à retordre à son père, et les scènes sont vraiment drôles. C’est vraiment d’une grande originalité que d’avoir associé le père et sa fille adolescente afin de résoudre ce mystère.

L’enquête est bien menée. Même si elle peut paraître simple de prime abord, elle offre tout de même une part de complexité, et je n’avais pas vu venir certains éléments. J’ai trouvé que Nasim avait su maintenir son suspense jusqu’au dénouement.

La plume de l’auteur est très fluide. Avec beaucoup de dialogues, Nasim offre au lecteur un style entraînant et il m’a été très difficile de lâcher ce roman. Pas une seule coquille n’est à dénoter et les pages ont défilé. J’ai la sensation d’un style cinématographique tout au long de ma lecture et j’apprécie particulièrement cela.

Un roman policier différent, atypique, servi par un personnage principal attachant et sa fille haute en couleurs. Une enquête bien menée. À découvrir sans hésiter.

Ma note : 18/20

5 réflexions au sujet de “Mallory”

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s