Jeunesse

Quatre sœurs à Tokyo

Quatre sœurs à Tokyo de Sophie Rigal-Goulard

  • Auteur : Sophie Rigal-Goulard
  • Titre : Quatre sœurs à Tokyo
  • Genre : Jeunesse
  • Éditions : Rageot
  • Nombre de pages : 200
  • Parution : 10 février 2021
  • Pour vous procurer ce livre, c’est ici

Résumé

Ébahies et ravies, les Quatre sœurs atterrissent à Tokyo, la métropole la plus fascinante d’Asie ! Elles qui adorent les mangas, les peluches kawaï et le hanami – la fête des Cerisiers en fleurs -, vivent un rêve ! Dans une école de danse traditionnelle, Laure rencontre Sakura, une jeune Franco-Japonaise, qui la guide. Grâce à elle, les quatre sœurs apprennent à saluer à la nippone, à manger du poisson au petit-déjeuner, à s’orienter dans le quartier très animé de Shibuya et à maîtriser l’art des idéogrammes. Sakura les invite chez elle afin qu’elles découvrent les manières de vivre des Japonais. Mais pourquoi le voisin de la jeune fille intrigue-t-il tant Laure ?

Mon avis

Tout d’abord, je tiens à remercier Netgalley et les Éditions Rageot pour leur confiance et grâce à qui j’ai pu découvrir ce roman.

Justine, la meilleure amie de Laure, lui manque énormément suite à son départ pour Tokyo. L’adolescente va alors convaincre ses sœurs Lou, Lisa et Luna, ainsi que leur grand-mère et une amie de ses amies, d’effectuer un voyage au Japon. C’est le début de nouvelles aventures pour les quatre sœurs.

Même si j’avais déjà découvert la plume de l’auteure, je n’avais pas encore lu un roman de cette série mettant en scène quatre sœurs, toutes plus attachantes les unes que les autres. Je ressors tout simplement conquise. J’ai passé un très bon moment de lecture, fait de rebondissements et d’émotions.

L’auteure offre à son lecteur un véritable dépaysement et une immersion totale dans le Japon. J’ai trouvé que les informations étaient très ludiques et surtout, accessibles à tous les publics. Avec simplicité, Sophie nous décrit les paysages. J’ai trouvé cela très réussi.

Les sœurs sont vraiment hautes en couleurs. L’entente entre elles est au beau fixe, et elles restent solidaires les unes avec les autres. Même si l’histoire semble davantage centrée sur Laure, les autres ne sont pas en reste et leurs péripéties nous sont contées.

La plume de l’auteure est d’une grande fraîcheur et très fluide. Le récit est narré à la première personne, sous le point de vue de Laure, et j’ai trouvé cela plutôt judicieux. Les petites illustrations qui parsèment le texte sont très réussies.

Un roman rafraîchissant, qui plaira à tous les publics et qui offre un véritable dépaysement. Les personnages sont attachants. À découvrir sans hésiter.

Ma note : 18/20

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s